redaction - Articles

Articles (253) - Visuels (332)

D’ombre et de lumière

Les récentes propositions sculpturales de Marie-France Brière et de Bruno Santerre prennent le contrôle du Centre d’exposition Circa.

Le prince du Kremlin

En à peine 8 ans, Vladimir Poutine, le taciturne ex-colonel du KGB, a réussi à conquérir le coeur des Russes. Et à inquiéter l’Occident. Pensait-on s’en débarrasser dès l’an prochain ? Que nenni, car il a plus d’un tour dans son sac : Machiavel serait fier de son disciple russe ! Portrait.

La Russie des possibilités

Notre image de la Russie est souvent bien limitée : vodka, matriochki (les poupées traditionnelles), babouchka (la fameuse grand-mère), Poutine (le charismatique président au nom de notre célèbre combinaison frites – sauce brune – fromage en grains). Au-delà de ces lieux communs, la réalité russe, aussi riche que complexe, se décline en contradictions et en demi-tons. Mais pourquoi ce pays est-il si difficile à déchiffrer ?

De pollen et de plastique

Emi Honda donne un petit coup de pouce à la nature pour lui permettre de reprendre le contrôle d’un endroit en faisant fi des conventions humaines.

Entre Russie et Italie

L’histoire du petit Vanya est représentative du déchirement de la jeunesse russe actuelle, partagée entre son amour de la mère patrie et l’attrait de l’Europe.

Yuli Turovsky : de l’URSS jusqu’ici

Yuli Turovsky, directeur artistique de l’orchestre de chambre I Musici de Montréal, jouit d’une carrière internationale prestigieuse. Le célèbre celliste confie au Délit son passé tumultueux en URSS.

Céline au Wal-Mart

En dépit des enjeux sombres dont elle traite, Félicité, d’Olivier Choinière, reste une pièce très comique.

Débat : qu’est-ce qu’une assemblée générale ?

La troisième Assemblée générale (AG) de l’Association étudiante de l’Université McGill (AÉUM), tenue le mardi 9 octobre dernier, a provoqué une vague de protestations concernant son déroulement. L’AG avait été annulée après seulement une heure de débat lorsqu’un groupe d’étudiants avait quitté la salle tout d’un coup, brisant le quorum et empêchant ainsi une motion controversée d’être débattue par l’assemblée. Depuis, des étudiants-politiciens de tous les horizons se questionnent sur la validité du format actuel des AG à McGill. Pour encourager les étudiants à participer davantage à cette instance démocratique par excellence, faut-il donner aux AG plus de pouvoir ? Ou faut-il limiter leur exercice ? Bref, qu’est-ce qu’une AG légitime ?