Contribuer

Le Délit est toujours à la recherche de contributeurs et contributrices francophones ! 

Tu as des idées d’articles, ou bien tu désires collaborer, mais aimerais avoir des idées de sujets à traiter ou d’événements que tu pourrais couvrir ? Envoie-nous un courriel à rec@​delitfrancais.​com, ou rejoins le groupe Facebook Contribuer au Délit, où sont proposées des idées de sujets et d’évènements de manière hebdomadaire. Tu peux aussi scanner ce code pour accéder directement au groupe Facebook :

Le Délit est le seul journal francophone de l’Université McGill. N’importe qui peut contribuer, mais nous priorisons les étudiant·e·s de l’Université McGill. Les contributeurs et contributrices sont les bienvenu·e·s de s’impliquer au journal de plusieurs façons :

  • Écrire un article dans l’une de nos sections : Actualités, Société, Culture, Philosophie.
  • Illustrer un article, que ce soit avec un dessin, une peinture, un collage, des photographies, etc.
  • Écrire un poème pour notre section Culture.
  • Participer à la création de contenu multimédia, soit en tournant une vidéo ou en prêtant avec le montage.
  • Écrire à un·e éditeur·rice pour suggérer des idées ou offrir une critique du travail effectué.
  • Venir nous voir lors de notre soirée de production hebdomadaire !

La fréquence de tes participations au Délit est à ta guise. Si tu es intéressé·e à faire partie de l’équipe l’année prochaine, saches que n’importe quelle de ces contributions compte pour un point de contribution. Il te faut trois points de contribution afin de postuler pour un poste ! Tous les ans au mois de mars, Le Délit entre en période électorale dans le but de former un nouveau Conseil de rédaction pour l’année suivante.

Les quatre sections

Le Délit comporte quatre sections. Tu as envie d’écrire pour l’une d’elles ? Apprends-en plus juste ici !

Actualités :

Tu es à l’affut de tout ce qui bouge sur le campus, à Montréal, au Québec ou dans le monde ? Tu aimerais mettre en valeur un dossier qui n’a peu ou pas eu de couverture dans les médias grand public ? Ton apport sera précieux, puisque Le Délit est continuellement à la chasse aux nouvelles !

Contact : actualites@​delitfrancais.​com

Société :

Pour ceux qui rêvent de la vie de grand reporter, la section Société leur est consacrée. Elle se divise en deux. Si tu veux produire un dossier de fond sur un enjeu qui te tient à cœur, la section Enquête n’attend que toi ! Et pour un point de vue, une lettre ouverte ou même une chronique, la section Opinion tend l’oreille !

Contact : societe@​delitfrancais.​com

Philosophie :

Pour les libres-penseurs, les grands penseurs ou même les panseurs des plaies de l’existence, pour ceux qui questionnent et qui se questionnent, la section Philosophie est pour vous ! Si tu souhaites développer une idée, ou bien revisiter les grands philosophes qui t’ont précédé, merci de venir éclairer notre réflexion !

Contact : philosophie@​delitfrancais.​com

Culture :

Tu es féru de culture, et tu souhaites mettre à profit tes connaissances et partager ton amour de l’art ? De la littérature et du théâtre jusqu’à la musique et la danse, en passant par les arts visuels, le cinéma ou même les jeux vidéo, rien qui soit créatif ne nous échappe ! Montréal bouillonne de culture et d’évènements à couvrir, et les journalistes peuvent souvent obtenir des places gratuites. Tu peux même nous proposer tes propres créations littéraires pour la rubrique Ligne de fuite.

Contact : artsculture@​delitfrancais.​com

Photos & illustrations

Les apprentis journalistes étant trop souvent les seuls à s’intéresser au Délit, nous souffrons d’un manque cruel de photographes, d’illustrateurs et de typographes. Esprits créatifs, artistes en herbe, vous êtes essentiels au bon fonctionnement du journal ! Vous pouvez en tout temps proposer des concepts pour nos dossiers spéciaux, nous envoyer des illustrations ou prendre des photos.

Contact : visuel@​delitfrancais.​com

Pour orienter la rédaction et ainsi faciliter la publication, Le Délit a élaboré un petit guide, avec de bonnes pratiques à garder en tête et des conseils d’écriture, disponible ci-dessous :