L’Année En Bref. – Le Délit
L’Année En Bref.
Par · 10 avril 2018
Image par Mahaut Engérant

Une année mouvementée

Celle-ci commença par la démission de la vice-présidente (v.-p) Opérations Anuradha Mallik le 15 août 2017. Les tâches du portfolio furent donc divisées entre les v.-p. restant·e·s. Plus tard dans le semestre d’automne, le conseil administratif vota la suspension temporaire de la v.-p. Finances Arisha Khan, ce qui a conduit les exécutifs de l’AÉUM à lire une lettre de non-confiance envers la présidente Muna Tojiboeva lors du conseil législatif du 19 octobre 2017. Arisha Khan démissionna quelques semaines plus tard, laissant le poste de v.-p. Finances vacant jusqu’à l’élection d’Esteban Herpin en janvier. Le semestre d’hiver était quant à lui plutôt calme, jusqu’à la publication de la lettre ouverte.

Antisémitisme

Des allégations d’antisémitisme ont secoué la scène mcgilloise cette année. L’affaire remonte à octobre, lorsque Noah Lew ainsi que deux autres étudiant·e·s n’ont pas été élu·e·s au Comité d’administration lors de l’Assemblée générale d’automne. Noah Lew a alors affirmé sur les réseaux sociaux que le vote avait été motivé par son judaïsme et son affiliation à des associations sionistes. La principale Suzanne Fortier a alors déclenché une enquête sur ces allégations. Le rapport, publié en février, a statué que le vote n’avait pas été motivé par l’anti-sémitisme, mais que la réaction de M. Lew était légitime.

Référendum d’existence pour la SPD

Comme tous les cinq ans, la Société des publications du Daily (SPD ou DPS en anglais, ndlr) a organisé son référendum d’existence. Au début de la campagne, le conseil législatif de l’AÉUM a voté in extremis à 12 voix contre 10, après moult débats, de ne pas soutenir le «oui» lors de ce référendum. La période référendaire fut marquée par la présence d’un fort mouvement pour le «non», accusant les journaux de ne pas représenter le corps étudiant. Le «oui» remporta finalement le référendum à 64,2% avec un taux de participation de 20,7% parmi les étudiants de premier cycle.

Le chiffre de l’année: 0

C’est le nombre d’événements organisés par la Commission des Affaires Francophones (CAF) de l’AÉUM refondée au cours du semestre d’automne 2017. Notons que la CAF était initialement sous le portefolio de la v.-p. aux Affaires externes pour être pris en charge conjointement par la présidente Muna Tojiboeva, puis enfin uniquement par cette dernière.

Cette semaine

La lettre ouverte envoyée mercredi à 11 heures à l’administration mcgilloise demande la mise en place d’une enquête indépendante sur le comportement abusif de certains professeurs de la Faculté des arts, et sur le processus de gestion des plaintes par rapport aux violences sexuelles et aux comportements abusifs. Une conférence de presse a d’ailleurs été tenue le lendemain, dénonçant le manque d’action de la part de l’Université. À ce jour, plus de 2 000 étudiant·e·s et 70 associations ont signé cette lettre, et un rassemblement aura lieu mercredi au Community Square, avec l’Université Concordia, pour demander que des mesures soient prises.

 
Sur le même sujet:
24 octobre 2017
14 mars 2017
14 novembre 2017