Monde francophone – Le Délit
Monde francophone
Par · 20 février 2018

AFRIQUE FRANCOPHONE

Vendredi 16 février 

BURUNDI – Au Burundi, l’inscription des électeur·trice·s au référendum constitutionnel de mai prochain, qui permettrait au président actuel, Pierre Nkurunziza, de demeurer au pouvoir jusqu’en 2034, fait controverse. Des témoignages recueillis par l’opposition, l’Agence France-Presse et de nombreux médias indépendants rapportent la pression  à  laquelle faisaient face les citoyen·ne·s: intimidation, menaces et sanctions contribueraient à un «enrôlement de force» qui, d’après TV5 Monde, brimerait le droit civique de refus d’inscription aux listes électorales.

Samedi 17 février

MALI – La lutte contre le terrorisme se poursuit au Mali, alors que le G5 Sahel annonce avoir fait des progrès dans le Nord-Est du pays. Cette organisation régionale regroupant cinq pays avoisinant le Mali est soutenue, entre autres, par la force française Barkhane (opération de l’armée française contre les groupes salafistes djihadistes, ndlr). L’État-Major français s’est félicitée vendredi d’un raid ayant éliminé vingt-trois membres du groupe djihadiste Ansar Dine. Les attaques de ce groupe associé à Al-Qaïda s’étaient récemment montrées de plus en plus fréquentes, dans le but de contrecarrer la montée en puissance du G5 Sahel.

 

EUROPE FRANCOPHONE

Vendredi 16 février

BELGIQUE – La justice belge a ordonné à Facebook d’arrêter le pistage des internautes de Belgique sans leur consentement, sous peine d’une amende pouvant atteindre les 100 millions d’euros. Facebook, qui répète que l’utilisation des cookies est un mécanisme de sécurité visant d’abord à différencier les vrai·e·s utilisateur·trice·s de leur site des robots, a déjà annoncé sa décision de faire appel. Le dossier, qui oppose la Commission de la protection de la vie privée belge (CPVP) et le réseau social, est en marche depuis 2015.

 

 
Sur le même sujet:
27 mars 2018
21 mars 2018
25 septembre 2018