Crise humanitaire à Alep: comment agir?
16 décembre 2016 - Image par Théophile Vareille
Tour d'horizon des associations s'investissant en Syrie comme à Montréal auprès des réfugiés syriens.

Près de six ans après le début de la guerre civile syrienne et alors que la situation des civils se dégrade rapidement à Alep, plusieurs initiatives ont été mises en place par des associations montréalaises et internationales afin de venir en aide à la population civile. Ces organisations offrent plusieurs options pour ceux souhaitant agir à leur échelle afin de faire face à la crise humanitaire que traversent en ce moment les civils syriens restés sur place, et ceux déplacés par le conflit.

Plusieurs pétitions ont été lancées par des organisations non gouvernementales. Médecins du Monde a notamment écrit une pétition appelant la communauté internationale à réagir afin de protéger la population civile.

Amnesty International a également lancé une pétition demandant l’autorisation d’entrée en Syrie d’observateurs indépendants afin d’enquêter sur les conditions de détention des civils.

Une mobilisation internationale…

Il est également possible de faire des dons, notamment aux Casques Blancs. Créée en 2013, cette organisation neutre regroupe des civils venant au secours des personnes touchées par les bombardements.

D’autres organisations, comme International Rescue Committee (IRC), ont lancé des appels aux dons. L’IRC intervient depuis 2012 auprès de la population syrienne en fournissant une aide d’urgence. Syria Relief offre quant à elle des soins médicaux à la population civile. Elle soutient également des écoles et travaille à la facilitation de l’accès à l’eau potable et à la nourriture de la population.

…comme locale

A Montréal, un concert-bénéfice aura lieu le vendredi 16 décembre à 19h30, au Oscar Peterson Concert Hall. Organisé par le Centre Culturel Syrien, il a pour but de récolter des fonds pour les personnes déplacées et touchées par le conflit syrien. Un rassemblement de solidarité avec les civils syriens aura également lieu dimanche au Parc Percy-Walters, à partir de midi.

A McGill, la McGill Syrian Students’ association (l’association des étudiants syriens de McGill, ndlr) a pour mission de promouvoir la culture syrienne dans tous ses aspects. Elle collabore également avec des associations humanitaires soutenant les civils syriens, et organise régulièrement des collectes de fond. Dernièrement, l’association recueillait des vêtements et des livres destinés aux réfugiés. L’association HANY lancera quant à elle dès janvier des cours de langue anglaise et française destinés aux réfugiés syriens afin de promouvoir leur intégration à Montréal. L’association organise également des causeries, la dernière en date portant sur la xénophobie en Europe et en Amérique du Nord dans le contexte des réfugiés, et les moyens d’y faire face.

 
Sur le même sujet:
23 novembre 2016
22 novembre 2016
18 mars 2014