Prix Nobel pour un ancien élève de McGill
7 octobre 2014
Brève

L’Américain John O’Keefe a reçu hier, le lundi 6 octobre, le prix Nobel de physiologie ou médecine, avec ses collègues norvégiens May-Britt Moser et Edvard Moser. Les trois scientifiques ont découvert ensemble des cellules constituant le «GPS interne» du cerveau. M. O’Keefe avait reçu un doctorat en psychologie physiologique de l’Université McGill en 1967. C’est aussi ici qu’il avait obtenu sa maîtrise.

Suzanne Fortier, la principale et vice-chancelière de l’université, «félicite le professeur O’Keefe pour […] son travail révolutionnaire qui a permis de faire avancer notre compréhension du cerveau». Le neuroscientifique a su résoudre un problème de longue date: comment le cerveau crée une carte de notre environnement immédiat et comment nous pouvons naviguer à travers lui. Par ailleurs, ces recherches mèneront peut-être à des progrès dans d’autres disciplines. Elles pourraient, par exemple, aider à comprendre les mécanismes de pertes de mémoire spatiale liées à la maladie d’Alzheimer.

John O’Keffe est le quatrième ancien étudiant de McGill à remporter un prix Nobel depuis 2009, avec Jack William Szostak et Ralph Steinman en physiologie ou médecine également, et Willard Boyle en physique.

 
Sur le même sujet: