Temps mort met l’hiver en vedette
27 octobre 2009
La nouvelle série Web de l’heure, pur produit québécois, ne manquera pas de charmer plus d’un internaute.

Que feriez-vous si l’hiver ne s’arrêtait jamais? C’est la question à laquelle Temps mort se propose de répondre. Cette série, écrite et réalisée par Éric Piccoli, explore la survie d’un personnage dans la région de Rouyn-Noranda durant la saison hivernale. Ancré dans l’univers québécois, Temps mort réussit à rendre l’atmosphère de fin du monde des longs et froids hivers, et l’on s’attache facilement au personnage principal, prisonnier d’une catastrophe hivernale.

En 2013, Joël quitte Montréal pour aller rejoindre sa famille. Ne pouvant continuer son périple, il se réfugie en campagne. Les conditions sont difficiles: dans ce monde immobile et sans vie, Joël retourne à son cahier de dessins pour tenter de garder la tête sur les épaules. Il attend la fin de l’hiver, que rien ne laisse présager.

La série est constituée de dix épisodes de cinq minutes, respectant ainsi la capacité d’attention sur Internet, moins longue que pour les autres médias. Chaque vendredi, un épisode est mis en ligne sur le site Tempsmort.tv et il faut attendre la semaine suivante pour connaître la suite des tourments et découvertes de Joël.

Le travail acharné de l’équipe de production a rapidement été récompensé. En plus d’être la première série Web diffusée lors du festival Fantasia 2009, la série Temps mort est maintenant disponible mondialement grâce à Daily motion. De plus, la compagnie Mouviz propose de diffuser la série en France. Pour l’instant, il est possible de voir les cinq premiers épisodes sur Tempsmort.tv ou dailymotion.com

Avertissement: cette série crée rapidement une dépendance! Le projet du réalisateur est avant tout de raconter une histoire sans artifice, et c’est justement ce qui fait son charme. Les effets spéciaux sont efficaces, sans exagération, les intrigues et les personnages ne sont pas superficiels: tout est mis en place pour que le spectateur plonge tête première dans ce Temps mort.

Voilà une série captivante et touchante, un véritable petit chefd’oeuvre québécois. C’est à découvrir… avant la première tempête de neige.

Retrouvez Audrey Gauthier à l’émission Café le vendredi à 18 heures sur CKUT, 90,3 FM

 
Sur le même sujet:
10 novembre 2009