Conseil législatif du 25 janvier – Le Délit
Conseil législatif du 25 janvier
Par · 30 janvier 2018
L’AÉUM discute durabilité, violences sexuelles et plans d’actions pour ce semestre.
Image par Alexis Fiocco

Jeudi 25 janvier, le deuxième Conseil législatif de l’Association des étudiant·e·s en premier cycle de l’Université McGill (AÉUM ou SSMU en anglais, ndlr) pour le semestre d’hiver battait son plein dans la salle Lev Bukham du bâtiment Shatner. Au programme de la soirée: projets sur le développement durable, allégations de violence sexuelle et présentation des plans du nouveau vice-président (v.-p.) aux Finances. Un conseil bien plus rapide que d’habitude.

Développement durable

Une grande partie du Conseil fut dédiée à l’intervention de Toby Davine, responsable à la communication, et Francois Miller, Directeur à la durabilité au bureau du développement durable de l’Université McGill (McGill Office of Sustainability en anglais, ndlr). Ils présentèrent un rapport sur le Plan d’action sur le climat et le développement durable 2017-2020 de McGill, en expliquant les deux objectifs principaux que l’université espère atteindre durant ces trois prochaines années. Le premier objectif étant de devenir une «institution carbo-neutre d’ici 2040» ce qui voudrait dire que l’Université émettrait autant de gaz carbonique qu’elle en capture. Le deuxième objectif est «d’atteindre une cote Platine en développement durable d’ici 2030», selon les standards de AASHE (The Association for the Advancement of Sustainability in Higher Education en anglais, ndlr).

Violences sexuelles

Un autre thème exploré en profondeur durant ce Conseil fut celui des violences sexuelles sur le campus. Tout d’abord, les allégations de violences sexuelles au sein de la Faculté de médecine dentaire ayant été abordé au Conseil passé furent remises sur la table. André Lametti, représentant de la Faculté de médecine et Connor Spencer, v.-p. aux Affaires externes, demandèrent des informations sur les actions qui allaient être entreprises pour réagir face à ces allégations. Ce à quoi le replaçant de Nishath Syed, représentante de la Faculté de médecine dentaire absente à ce conseil, répondit que «la Faculté de médecine dentaire n’a pas l’impression de voir une peur d’agression se répandre et que donc pour le moment aucune action n’a été planifiée».

Ce Conseil accueillit aussi Caitleen Salvino, présidente du Comité national À Notre Tour (Our Turn en anglais, ndlr), comme intervenante. Caitleen invita les membres du Conseil à venir lui parler pour en savoir plus sur son travail sur la nouvelle politique contre la violence genrée et sexualisée.

Herpin, v.-p. aux Finances

Finalement, ce Conseil législatif fut le premier Conseil d’Esteban Herpin, nouveau v.-p. aux Finances de l’AÉUM, élu à ce poste vendredi 19 janvier. Il réitéra les plans dont il avait parlé durant sa campagne en expliquant ses objectifs de créer un budget et de travailler avec le v.-p. à la Vie étudiante Jemark Earle sur les fonds accessibles pour les associations sur le campus. Il parla aussi des différents entraînements qu’il avait reçus durant sa première semaine de travail.

 
Sur le même sujet: