Ligne de Fuite

Thème de la semaine : La Résistance

Webmestre, Le Délit

FRAGRANCE PRIMITIVE

Ces cris grinçants que bredouillent les chuchotements

« J’aimerais juste qu’on m’accepte »

Elle répète, à tue-tête

Que je me rase la tête, que je refuse la mode allumette, que je fume ma cigarette

Chacun sa quête

Si je veux garder mes poils et qu’elle veut porter le voile

Ne me collez pas à la peau pour me dire que c’est pas beau

Retourne dans ton château à r’garder l’monde de haut

De ton phare regarde tous les poissons dans l’eau

Et amuse-toi bien, seul, de notre fardeau

Ces harcèlements sont rongeant jusqu’à la moelle

On peint notre peine, et exposons la tienne

Mais comme toutes vos conneries contemporaines

Nos voix ne sont qu’une pauvre résonnance sans conséquence

En vitrine aujourd’hui : votre putain de fragrance primitive

Alina Lasry 


Fernanda Mucino | Le Délit

Articles en lien