En Bref…
17 octobre 2017 - Image par Mahaut Engérant
L'essentiel de l'actualité mcgilloise...en bref !

Fermeture du bâtiment Shatner : 

Une réunion a été donnée cette semaine pour fournir plus d’informations sur la fermeture du bâtiment Shatner. Le bâtiment sera donc en construction du printemps 2018 à l’automne 2019, ces constructions ayant pour but de rénover l’infrastructure électrique du bâtiment, le toit et d’ajouter plus de sanitaires. La relocalisation des associations de l’AÉUM n’a pas encore été confirmée mais Ryan Hughes, directeur général de l’AÉUM, a néanmoins évoqué un local sur Peel envisagé par l’administration.


Les chiffres à retenir : 

100 000

C’est le nombre d’enfants souffrant d’allergies alimentaires au Québec. Dans un but d’inclusion vis-à-vis de ces enfants, Allergies Québec a lancé une initiative appelée #MaCitrouilleTurquoise. Cette initiative, originaire des États-Unis, invite la population québécoise à peindre une citrouille en turquoise devant leur porte d’entrée le jour d’Halloween pour signaler que des cadeaux non-alimentaires seront présent chez eux.


À suivre…

Suspension de la v.-p. aux Finances

D’après une information reprise par le McGill Daily, Arisha Khan, vice-président aux Finances de l’Association des Étudiants en premier cycle de l’Université McGill de (AÉUM ou SSMU en anglais, ndlr) a été suspendu de son siège au Conseil des Directeurs (Board of Directors en anglais, la plus haute instance decisionnelle de l’association, ndlr) pour une durée de deux semaines suite à un vote à huit-clos auquel les exécutifs de l’AÉUM n’auraient pas participés. Notons que lors de la publication de cet article, le compte rendu de réunion du Conseil des Directeurs était toujours indisponible sur le site internet de l’association.

Plus d’informations à venir…


Les mots qui marquent

“Les voix de nos membres ne sont pas entendues”

C’est ce qu’a dit Connor Spencer, vp. aux Affaires externes, durant le dernier conseil législatif de l’AEUM en expliquant que McGill manquait de représentation au niveau provincial. C’est pour cela que, d’après elle, l’AÉUM bénéficierait de faire partie d’une association provinciale telle que l’AVEQ.

Pour en savoir plus, lire l’article  en page 6.

 
Sur le même sujet: