Coup de théâtre
3 octobre 2017 - Image par Matt Wolf
Le réchauffement climatique se révèle bel et bien être une arnaque.

C’est avec stupéfaction que la communauté scientifique digère la découverte de la Scientific Agency for Universal Citizen Environment  (SAUCE, ndlr). En effet, le dernier rapport de cet organisme à but non lucratif est sans appel: le réchauffement climatique est un coup monté.

Tout a commencé en 2012, lorsque le philanthrope américain Donald Trump a publié ce gazouillis sur Twitter: «Le concept  du réchauffement climatique est une invention chinoise pour rendre les produits américains non compétitifs». C’est ainsi que la SAUCE s’est activée pour vérifier s’il y avait anguille sous roche. «Même si 99% de la communauté scientifique était convaincue de l’existence du réchauffement climatique à l’époque, le fait qu’un homme d’affaires prenne le temps d’écrire 140 caractères pour exprimer son opinion à brûle-pourpoint nous a forcé à reconsidérer ce que nous croyions vrai», explique Jaime Tamher, directeur de l’agence.

La genèse d’une découverte

En analysant les données climato-scientifiques des 13 jours suivant le gazouillis mentionné plus tôt, la SAUCE a pu constater une baisse de température par rapport à la moyenne des années précédentes. «Nous voulions éviter un trop grand échantillon afin de nous assurer d’obtenir les résultats que nous cherchions», relate Søren Puteson, scientifique responsable du bureau d’éthique de l’agence. Avec ces résultats en main, le doute n’était plus possible: on nous avait menti.

La communauté internationale sous le choc

Cette découverte engendre des réactions très vives de la part de différents organismes, notamment GreenPeace: «Nous prenons encore le temps de digérer la nouvelle. Un congrès sera nécessaire pour redéfinir nos objectifs…», a fait valoir ÏAGA, porte-parole de GreenPeace Canada. «Mais comme nous n’avions jamais incité les gens à réduire leur consommation de viande, on ne s’est jamais vraiment attaqué sérieusement au problème des changements climatiques, alors cette nouvelle nous enlève un poids sur les épaules», s’est empressé de rajouter ÏAGA.

La justice rattrape Al Gore

Suite à cette annonce, l’ancien candidat démocrate Al Gore doit faire face à des accusations criminelles. Rappelons que le candidat avait produit le documentaire An inconvenient Truth en 2006, qui proclamait à l’époque la véracité des changements climatiques. M. Gore est maintenant poursuivi par le Département de la Justice pour propagande, complot et pour la baisse de revenus des pétroliers américains. «Cet homme [Al Gore] est dangereux! Il a causé des pertes de profit incroyables pour les courageuses compagnies pétrolières américaines. D’apprendre que tout cela n’était que de la propagande nous répugne! », a lancé Solomon Richman, président du Conseil pour le Bien-Être des Pétrolières. Il poursuit: «On a des enfants à nourrir! La peine de ce scélérat ne pourra jamais réparer les tords qu’il a causé».

L’enquête se poursuit

La CIA a lancé une enquête pour dévoiler l’origine de cette arnaque qui a pris des proportions mondiales. «On penche du côté des Suédois, quoique nous ne laissons pas les Ivoiriens de côté», a déclaré John Black, porte-parole de la CIA.

 
Sur le même sujet: