AÉUM: Bilan de fin d’année
7 avril 2017 - Image par Capucine Lorber

Vice-président aux Affaires Internes

Le vice-président aux Affaires internes est chargé des communications et de créer un esprit de communauté entre les étudiants sur le campus. Cette année, Daniel Lawrie annonce un bilan positif en terme d’événementiel avec un 4Floors des plus réussi affichant une balance excédentaire et près de neuf cents tickets vendus, un Faculty Olympic des plus honorable avec huit cents participants, ainsi que l’annuelle semaine Frosh pour les nouveaux étudiants qui s’est déroulée sans encombre.

Du côté de la communication, Daniel Lawrie revendique fièrement une augmentation de la portée de la listserv de l’AÉUM qui atteint désormais 40% des étudiants. Alors que la présence d’une publicité  pour  LA MARQ 515, une résidence étudiante privée située dans le centre ville de Montréal dans la listserv du 20 Mars dernier avait suscité des interrogations, Daniel Lawrie l’explique comme une compensation due au fait que la compagnie sponsorisait l’événement Faculty Olympic.

En ce qui concerne la refonte du First Year Council (FYC) et du First Year Undergraduate Network (FUN), Daniel Lawrie explique que ces instances sont un peu caduques du fait qu’elles s’ajoutent aux différents conseils présents au sein de chaque faculté qui sont déjà censés représenter les étudiants de première année. Cependant Lawrie espère que le FYC trouvera son créneau peut être en tant que ressource pour les instances étudiantes au niveau des facultés.

Finalement, bien qu’étant conscient que la confiance des étudiants en l’AÉUM ayant été profondément ébranlée par les scandales du semestre, Daniel Lawrie reste optimiste en affirmant qu’il est tout à fait «possible de la regagner» bien que cela risque de prendre du temps. 


Vice-président aux Finances

Le vice-président aux Finances est responsable de la stabilité financière de l’AÉUM, fonction dans laquelle Nail Carolan semble avoir excellé, ayant redressé les fianances de l’association. Ce dernier a nottament facilité la procédure de demandes de fonds pour les clubs et les services de l’AÉUM afin de la rendre plus accessible et moins bureaucratique.

Nail Carolan a aussi inauguré le Fond d’investissement socialement responsable (FISR) avec le concours d’équipe d’étudiant·e·s, trié·e·s sur le volet de la faculté de gestion, Desautels. Il travaille actuellement sur l’élaboration d’un fonds d’investissements sur la durabilité qu’il espère pouvoir inaugurer avant la fin de son mandat en mai.

À la question du Délit sur la possibilité pour l’AÉUM d’augmenter le salaire minimum de tous ces employés·e·s à quinze dollars de l’heure, Nail Carolan a répondu que ce cas de figure était financièrement possible, tout en précisant prudemment que cette dépense se ferait «au détriment d’autres départements» de l’association. Enfin, Nail Carolan à repris le siège de Ben Ger au conseil des gouverneurs après sa démission et assure aussi la liaison avec l’administration de l’Université. Cependant, son seul bémol réside dans le fait qu’il ne semble pas avoir été extrêmement accessible, donnant l’impression qu’il était toujours en retrait, bien que celà puisse être imputable à sa charge de travail.  


Vice-président aux Opérations

La vice-présidence aux Opérations est une nouvelle position au sein de l’Association des étudiants en premier cycle de l’Université McGill (AÉUM). Elle résulte de la scission de la vice-présidence aux Finances et opérations, fonction jugée surchargée. Sacha Magder, en tant que vice-président aux opérations, est en charge de la gestion du bâtiment Shatner, du système de réservation de salles et des relations avec les locataires. Ses responsabilités comprennent aussi le thème de la durabilité, et les MiniCourses.

Sacha Magder a entamé l’année avec des ambitions réalistes, voulant apporter des améliorations modestes et court-termistes, mais pratiques, à l’édifice et à sa gestion. Il aura été occupé au-jour-le-jour par la Cafétéria étudiante Sadie’s. Ayant essuyé des pertes de 120 000 dollars l’année passée, sa première année, elle perdra cette année dans le «meilleur scénario» 60 000 dollars, explique Magder. Le conseil législatif de l’AÉUM aura statué sur son sort ce jeudi 6 avril, au soir ou Le Délit sera dans les presses.

Les déboires de la cafétéria étudiante contrastent avec la bonne santé de Gert’s, vers lequel Magder est satisfait d’avoir réussi à ramener Carnival, ainsi que les Science games et les Engineering games.

La réussite majeure de Sacha Magder est la revitalisation du programme des MiniCourses: ces cours pratiques, allant de l’apprentissage d’une langue étrangère à un atelier de danse ou de programmation, sont offerts à bas coût aux étudiants, en soirée ou fin de semaine. Nouvelle structure, nouveau site internet, offre diversifiée, et un franc succès aussi bien étudiant qu’économique.

Autre réussite, pour Sacha Magder, ces crash pads mis à disposition des étudiants quatre nuits durant, pendant Frosh, permettant de dormir à l’AÉUM lorsqu’ils sont dans l’incapacité de rentrer chez eux.

Magder reconnaît aussi sa «défaite»: son projet avorté d’exposer de l’art autochtone dans le bâtiment. Un mois de février chaotique, alors que l’AÉUM était en «mode crise», mit Magder dans l’incapacité de mener cette initiative à bien.

Côté durabilité, Magder s’affaire encore à mettre en oeuvre plusieurs projets, tels qu’une semaine d’orientation durable, imprégnée d’une nouvelle «culture», et dont les t-shirts distribués aux étudiants et étudiantes seront durables.

Finalement, Magder ambitionne d’introduire une station de compost dans l’édifice et d’installer un petit potager dans l’arrière-cour de l’AÉUM.


Vice-président aux Affaires Universitaires

Le vice-président aux Affaires universitaire Erin Sobat est chargé de faire la liaison entre l’AÉUM et les instances administratives universitaires et de défendre les droits académiques des étudiants. Sur la politique interne de l’AÉUM pour lutter contre la violence sexuelle, Erin Sobat a confirmé que l’Association travaillait en étroite collaboration avec le Réseau de divulgation communautaire (Community Disclosure Network ou CDN en anglais, ndlr). Lui-même a été fortement investi pendant la gestion de crise de l’AÉUM, suite aux démissions successives de David Aird et de Ben Ger.

Cette année a été fort remplie pour Erin Sobat, il l’a débutée avec un ambitieux programme et a repris après la démission de David Aird la plupart de ses responsabilités de vice-président aux Affaires externes.

Au Sénat, Erin Sobat a grandement appuyé la Politique contre la violence sexuelle, finalement adoptée le semestre passé. Il a aussi défendu de nombreux intérêts étudiants, notamment vis-à-vis de la Charte des droits des étudiant·e·s, amendée cette année, et du Code de conduite étudiant, qui sera renouvelé l’année prochaine. À l’automne, Erin Sobat a également mené la campagne Know your rights, et a commencé à alimenter le nouveau site dédié à la vice-présidence aux Affaires universitaires.

Dans l’ensemble, Erin Sobat se sera attelé à des enjeux de long-terme, comme les accommodations académiques, un «système discriminatoire dans son ensemble», pour faciliter l’obtention de notes médicales directement auprès des facultés, ou comme une semaine de relâche en automne, se heurtant actuellement à des difficultés de calendrier.

Erin Sobat s’est aussi personnellement engagé pour la santé mentale à McGill, et contre la pratique des frais généraux, retirés unilatéralement par l’administration hors des frais ancillaires payés par les étudiants. Pour plus d’informations sur l’action d’Erin Sobat cette année, vous les trouverez sur le site dédié à sa fonction.


Vice-présidente à la vie étudiante

La vice-présidente à la Vie étudiante Elaine Patterson sert de ressource pour les clubs et les services de l’AÉUM et supervise aussi les initiatives liées à la santé mentale.

Alors qu’une motion avait été votée le semestre dernier sur la distribution de produits menstruel dans le Centre Universitaire Shatner, la mise en place du projet semble avoir pris du temps dans la mesure où l’AÉUM avait mis du temps à trouver un fournisseur adéquat. Cependant, Elaine Patterson annonce fièrement que l’installation de distributeurs ayant déjà commencé, les produits devraient être disponibles dès la rentrée prochaine.

Le moratoire sur la création de nouveaux clubs, en vigueur tout au long de l’année, a été dû à un manque de fonds et de places disponibles dans le bâtiment Shatner. Elaine Patterson a déclaré qu’après une simplification du système de réservation des salles le moratoire sera levé en début d’année prochaine. En effet, un réaménagement des espaces de stockages pour les clubs et la création d’un nouveau fond a été élaboré avec le concours du vice-président aux finances, Niall Carolan et destiné aux clubs Une nouvelle qui sera certainement appréciée par l’ensemble de la communauté étudiante mcgilloise.

Pour finir, sur le plan de la santé mentale, Elaine Patterson a organisé tout au long de l’année des tables rondes portant sur l’intersectionnalité et la santé mentale afin de donner la parole aux différents acteurs sur le campus comme Queer McGill ou l’Union for Gender Empowerment s’inscrivant dans une volonté de l’association étudiante de contribuer à dé-stigmatiser les troubles mentaux.

Enfin, Elaine Patterson a dû, après la démission de Ben Ger, endosser le rôle de présidente de l’AÉUM par interim et de ce fait, assurer le rôle de porte parole de l’association et continuer la coordination de l’équipe exécutive jusqu’à la fin du semestre. 

 
Sur le même sujet: