Référendum hivernal de l’AÉUM
2 février 2016 - Image par Mahaut Engérant
Les étudiants sont appelés à se prononcer sur la hausse des frais d’association de l’AÉUM.

Les membres de l’exécutif de l’AÉUM (Association Étudiante de l’Université McGill) mènent présentement une campagne massive de séduction sur les réseaux sociaux afin de convaincre l’électorat étudiant de voter en faveur de l’augmentation de 5,5 dollars des frais d’association.

Présentement, la cotisation des étudiants à temps plein s’élève à 44,75 dollars par session pour l’ensemble des facultés à l’exception des facultés de droit, d’études religieuses, dentisterie et médecine qui cotisent 33,56 dollars par session.

En plus des frais d’associations, les étudiants payent les frais additionnels de l’AÉUM qui peuvent atteindre la somme de 42,64 dollars par session si les étudiants ne les retirent pas. Si acceptée, il s’agira de la première augmentation des frais d’association en huit ans.

Mahaut Engérant

Répondre aux besoins des étudiants

L’augmentation des frais d’adhésion va permettre la création d’un nouveau poste au sein de l’exécutif de l’AÉUM. Il est à rappeler que les nombreuses démissions ont grandement alourdi la tâche de l’exécutif. Pour pallier le manque d’effectif, certains membres du conseil exécutif ont cumulé plus de 80 heures de travail par semaine. La deuxième question du référendum, qui vise la création d’un septième poste au sein de l’exécutif permettra une distribution plus équitable des tâches, tout en évitant à l’AÉUM de retomber dans l’état de vulnérabilité dans lequel elle s’est retrouvée à de nombreuses reprises ces derniers temps. En effet, le directeur général, le v.-p. interne, le directeur de la garderie ainsi que le gérant des événements ont à tour de rôle démissionné ces derniers mois, fragilisant l’association par la même occasion.

Par le biais des sites web ssmuyes (aéumoui, ndlr), l’AÉUM présente la répartition de son budget ainsi que les différentes priorités des étudiants. Seul bémol, le site est seulement disponible en anglais. L’augmentation de 5,5 dollars sera répartie en trois segments: 43% pour la viabilité financière, 32% pour le personnel de soutien et 25% pour les priorités identifiées par le corps étudiant. Toujours selon l’AÉUM, les priorités des étudiants sont réparties de la façon suivante: 59% souhaitent un meilleur support aux différents groupes étudiants, 33% aux espaces étudiants et 8% aux programmes associés à la santé mentale.

Pour répondre à ces demandes, l’exécutif promet une augmentation de 25 000 dollars du fond des associations, ce qui permettra aux différentes associations étudiantes de McGill de réduire leurs frais de locations des locaux. 10 000 dollars seront également alloués aux espaces étudiants.

L’AÉUM souhaite aussi réorganiser les portfolios des postes de v.-p. clubs et services et v.-p., finances et opérations en trois postes distincts: v.-p. vie étudiante, v.-p. opérations et v.-p. finances. Les portfolios des membres exécutifs de l’AÉUM n’ont pas été modifiés depuis 1998. Une explication plus exhaustive de ce septième poste est accessible au seventheexec.com en anglais seulement.

Une campagne basée sur les réseaux sociaux

Les membres de l’exécutif de l’AÉUM ont concerté leurs efforts afin de mener une campagne massive du «Oui» sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, notamment, les exécutifs ont tous modifié leurs photos de profils pour y mettre celle de la Campagne du «Oui». Sur la page de l’événement de cette campagne quelques centaines d’étudiants se sont engagés à voter favorablement. Une campagne du «Non» a aussi fait surface, sans grand succès. 

Les résultats du référendum seront disponibles le 3 février à 17 heures au plus tard. 

 
Sur le même sujet: