Conseil de l’AÉUM
10 novembre 2015 - Image par Luce Engérant
Les points à retenir.

Représentation provinciale

  • La v.p. externe Emily Boytinck a offert une présentation sur les options de représentation au niveau provincial qui s’offrent à l’AÉUM. L’AÉUM a dans son mandat le lobbying auprès du gouvernement provincial pour améliorer la situation des étudiants.
  • L’association, ayant quitté la FEUQ (Fédération Étudiante Universitaire du Québec) l’an dernier, doit assurer elle-même sa représentation auprès du gouvernement. Selon Emily Boytinck, cette situation limite le pouvoir de l’AÉUM; celle-ci gagnerait à joindre une nouvelle fédération. Deux options s’offrent: l’AVEQ (Association pour la Voix Étudiante au Québec) et l’UÉQ (Union Étudiante du Québec).
  • Les membres de l’AVEQ doivent payer des frais de 3,50 dollars par étudiant chaque semestre. Du côté de l’UÉQ, les frais s’élèvent à 4,50 dollars par étudiant chaque semestre.
  • Plusieurs membres du conseil ont manifesté leur intérêt pour joindre une fédération. Cependant, la question de la représentation à l’intérieur de la fédération a causé un débat plus large. À l’intérieur de l’AVEQ et de l’UÉQ, chaque université possède une seule voix peu importe la taille de son corps étudiant. Emily Boytinck a affirmé qu’il s’agit d’une mesure équitable qui vise à éliminer la domination des universités comme McGill sur les plus petites. Plusieurs membres du conseil ont tout de même questionné pourquoi l’AÉUM devrait payer beaucoup plus qu’une petite association sans avoir plus de représentation.

Évaluations Mercury

  • Justin Fletcher du service d’enseignement et d’apprentissage (Teaching and learning services, ndlr) a donné une présentation sur les évaluations Mercury. Le centre est responsable de la gestion de ces évaluations complétées par les étudiants à chaque fin de session.
  •  Il est possible pour les étudiants de consulter certains des résultats de ces évaluations à partir de Minerva. Cependant, seules les évaluations ayant un ratio minimum de réponses sont en ligne. Ce ratio varie selon la taille de la classe.
  • En plus d’être disponibles pour les étudiants, les évaluations sont utilisées lors du processus d’embauche des professeurs.

Semaine de lecture à l’automne

  • Le conseil a approuvé une motion donnant l’appui du conseil à la proposition d’une semaine de lecture à la session d’automne.
  • Un sondage par la Gestion de l’effectif étudiant (Enrolment services, ndlr) auprès de 5112 étudiants a révélé que 71,5% d’entre eux souhaitent avoir une semaine de lecture à la session d’automne.
Luce Engérant
 
Sur le même sujet: