Un Festival de la lune à Montréal
29 septembre 2015 - Image par Joachim Dos Santos
Le 26 septembre s’est déroulé le premier Festival de la Lune à Montréal.

Samedi dernier, la première édition du Festival Chinois de la Lune avait lieu à l’Université Concordia en l’honneur de la culture Han, qui représente la majorité du peuple chinois. Ce festival, encore très méconnu, réunissait deux principaux organisateurs, plus de vingt bénévoles et environ 30 visiteurs. Il s’agissait d’un moyen de promouvoir la culture Han et le Hanfu, un habit traditionnel chinois d’avant la dynastie des Mings (c’est-à-dire, il y a plus de 300 ans), qui n’a été ré-adopté que récemment, comme.

Origine

Le Festival de la lune, appelé également fête de la mi automne, est un festival très important en Chine: il représente la fin des moissons. Durant cette fête, les familles se réunissent et mangent des gâteaux de lune aux haricots rouges, appelés yuè bing. La lune est contemplée et admirée, car elle est réputée pour être particulièrement belle à cette saison de l’année. Un pique-nique est aussi organisé durant la nuit pour profiter au maximum de l’éclat de la lune. La fête est également célébrée dans d’autres pays asiatiques tels que le Japon, la Corée du Sud et la Corée du Nord.

Déroulement

Les visiteurs avaient donc la possibilité d’essayer les différents types de Hanfu, de voir des spectacles de chant, de danse, d’opéra et d’instruments traditionnels, puis d’admirer des peintures d’ art classique chinois ainsi que de la calligraphie. De la nourriture traditionnelle telle que des pâtisseries, de la soupe aux haricots rouges et du thé étaient en vente également. Il y avait aussi des objets fabriqués manuellement par les bénévoles et organisateurs à vendre, comme des bracelets et des colliers en pierre de jade, des bâtons à cheveux, des pendentifs et des cartes postales importées de Chine. Le festival était donc l’occasion de présenter diverses facettes de la culture chinoise.

L’évènement a été organisé par l’Association de la Culture Han de Concordia et par l’Association pour la Conservation des Habits Traditionnels Chinois de Montréal. Les organisateurs ainsi que la majorité des bénévoles étaient des étudiants. C’est l’Université Concordia et la Caisse Desjardins qui ont financé le projet ainsi que la vente de produits réalisée le jour même. Le festival était donc gratuit et ouvert de 11h à 17h pour les visiteurs. Il se déroulait en français, anglais et chinois. Les étudiants de McGill étaient les bienvenus ainsi que ceux d’autres universités. Après cette première édition du Festival de la lune à Montréal, les organisateurs espèrent pouvoir le réorganiser. Souhaitons leur une réussite encore plus grande l’an prochain.

 
Sur le même sujet: