Soirée des activités anti-austérité
24 mars 2015
Brève.

Le jeudi 19 mars de 18h à 21h, l’AÉUM a continué dans sa lancée contre l’austérité en organisant une soirée d’information sur les impacts des mesures d’austérité mises en place par le gouvernement provincial ouverte à tous dans le bâtiment Shatner. À l’instar de la soirée des activités de septembre et janvier, également organisées par l’AÉUM, les participants étaient invités à visiter différents kiosques selon leurs intérêts, chaque kiosque abordant un aspect différent des conséquences de l’austérité. Si la soirée était organisée sous l’égide de l’AÉUM, Divest McGill, Demilitarize McGill et la radio CKUT avaient aussi des kiosques. La soirée s’inscrit dans le mandat anti-austérité donné à l’AÉUM lors de l’Assemblée Générale de l’automne 2014.

Alors que certains kiosques portaient sur des aspects plus connus comme les impacts négatifs des coupures dans le financement de l’éducation sur les universités, d’autres abordaient des aspects moins évidents comme les liens entre l’austérité et le colonialisme. C’était aussi l’occasion de se renseigner sur les actions directes et comment s’y préparer. Il était ainsi possible d’apprendre comment se protéger du poivre de Cayenne et des gaz lacrymogènes utilisés lors des manifestations. Les participants pouvaient également s’inscrire à un atelier sur l’action directe qui se tiendra sous peu afin de se préparer à continuer l’effort anti-austérité. D’ailleurs, sur place, les raisons pour participer étaient variées. Parmi les participants, on trouvait des militants déjà convaincus venus encourager l’initiative, mais aussi d’autres pour qui c’était l’occasion d’en apprendre davantage sur le sujet. Eleanor Mitchell, étudiante en géographie, a affirmé être venue à la soirée car bien qu’elle savait déjà que McGill était affectée par l’austérité, elle souhaitait en savoir plus sur les conséquences concrètes que les mesures auraient sur l’Université.

 
Sur le même sujet: