Vague de départs à l’AÉFA
16 janvier 2015
Le départ prématuré de la v.-p. aux affaires internes est le 4ème cette année

Pour la seconde fois cette année, le poste de vice-président aux affaires internes de l’Association Étudiante de la Faculté des Arts (AÉFA) est officiellement vide, et ce depuis le lundi 5 janvier. Roma Nadeem, la deuxième v.-p. interne de l’AÉFA cette année, est actuellement en congé prolongé dû à des problèmes de santé qui l’ont obligée à suspendre momentanément ses activités scolaires et parascolaires.
Le poste de v.-p. interne n’est cependant pas encore ouvert à l’élection d’un nouveau membre de l’exécutif et il a été décidé par le Conseil Législatif de l’AÉFA le 15 janvier dernier que d’autres membres de l’exécutif seraient désignés pour se partager les différentes tâches de son portefeuille, en vertu de l’article 12.14 de la constitution de l’association: «Dans le cas d’une absence prolongée d’un membre du Conseil Exécutif, […] le Conseil aura l’autorité, si jugée nécessaire, de designer un remplacent temporaire parmi ses membres».
Il a donc été décidé que la présidente de l’AÉFA, Ava Liu, s’occupera des aspect administratifs du poste, tandis ce que l’ancienne v.-p. interne Leila Alfaro s’occupera du conseil représentatif, académique et des évènements de première année (FEARC). Une troisième personne sera engagée sous peu afin d’assister Liu dans les tâches administratives du mandat de v.-p. interne, notamment les réservations de salles pour les groupes de l’AÉFA souhaitant organiser des évènements dans les bâtiments de la faculté (Leacock, Arts, Peterson et Ferrier). C’est cet aspect du portefeuille de la v.-p. externe en particulier qui a été ralenti par son départ, affirme Ava Liu: «Je dois avouer que ce départ a été un des plus problématiques parce que les réservations de salles n’ont pas été traitées depuis un mois, Roma ne pouvait pas le faire, et nous ne le savions pas.» Les groupes liés à l’AÉFA peuvent désormais s’attendre à voir leurs demandes de salles aboutir d’ici peu, car d’ici la fin du mois, selon la présidente, tout devrait fonctionner comme au semestre dernier, sinon mieux.
Le départ de Roma est le quatrième cette année, après les départs et démission de la v.-p. finances, de l’ancienne v.-p. aux affaires internes, ainsi que de celui du v.-p. social. L’année dernière, ce sont deux personnes qui avaient quitté l’équipe en cours de route. L’association est donc habituée à gérer ce genre de situations. Ce départ se démarque néanmoins par sa gravité et l’effet qu’il produit sur l’équipe de l’exécutif qui espère le rétablissement rapide de Mme Nadeem: «Les membres de l’équipe sont tristes car ils s’en font pour Roma.», explique Ava Liu.

 
Sur le même sujet: