Appui exécutif 2013-2014
19 mars 2013

Président – Chris Bangs
Le conseil éditorial du Délit appuie la candidature de Chris Bangs en tant que président de l’AÉUM (Association Étudiante de l’Université McGill) 2013-2014. Chris Bangs a démontré à plusieurs reprises sa connaissance des différentes structures organisationnelles de l’université afin de mettre en avant sa vision d’une meilleure institution.

Dans sa plate-forme, Chris Bangs propose des mesures concrètes en termes de plan d’action pour l’équité, la santé mentale et la création d’ici 2014 d’un café étudiant. Il est le seul de tous les candidats à offrir une plate-forme en français sur son site Internet.

L’implication de Chris Bangs dépasse les structures formelles. Il s’est impliqué dans l’enquête étudiante indépendante sur ​​les événements du 10 novembre 2011, ainsi que dans le site McGilliLeaked, et l’organisme Divest McGill. De plus, Chris Bangs propose la conduite d’une analyse complète des droits et frais de scolarité imposés par McGill à l’AÉUM, afin de s’assurer que l’université respecte les règlements provinciaux. Avec la venue probable de l’indexation des frais de scolarité et les récents déboires de McGill avec son programme de MBA, cela s’avère une mesure nécessaire.

L’équipe de l’AÉUM saura tirer bénéfice d’un président qui ne se contente pas des propositions faites par l’administration. Une administration qui, au cours des dernières années, se voit complètement déconnectée des enjeux étudiants et n’hésite pas à jouer un jeu dur dans ses négociations avec l’exécutif de l’AÉUM pour signer le bail du Bâtiment Shatner.

VP Interne – Brian Farnan
Pour le portfolio de la Vice-Présidence aux affaires internes, Le Délit appuie la candidature de Brian Farnan. Ce dernier a su démontrer son engagement au sein de la communauté mcgilloise au cours de sa scolarité tout en restant le plus près des politiques équitables.

Sur ce point il se montre plus innovateur que son adversaire, Julia Kryluk, en proposant la création d’une chaire de consultations sur l’équité, le développement durable et la communauté pour chaque événement organisé par l’Association étudiante —plutôt que de se contenter des mesures plus réactives que préventives. De plus, il souhaite la création d’un certificat de reconnaissance pour les organisateurs et les bénévoles du Frosh et de la semaine d’orientation afin d’augmenter leurs responsabilités tout en reconnaissant leur travail.

Le Délit est en accord et souhaite voir mise en place l’idée avancée par Julia Kryluk de rendre le Frosh plus diversifié et moins directement dépendant de l’AÉUM, ainsi que la poursuite active de la diversité sur le campus et la consultation fréquente des comités et des groupes tels que la Commission des Affaires francophones (CAF).

VP Affaires Universitaires – ouvert
Le Délit a décidé de ne pas se positionner sur la Vice-Présidence aux affaires académiques. L’un comme l’autre présentent des expériences et des idées intéressantes pour ce portfolio. De fait, leurs idées sont plutôt complémentaires. Ils sont d’accord sur la critique du protocole et soutiennent la campagne pour amener McGill à abandonner ses investissements dans les sables bitumineux.

Là ou ils se différencient, c’est que la candidate Joey Shea propose de travailler plus particulièrement avec le Vice-Président aux affaires externes en vue des relations de l’AÉUM avec l’administration et les joueurs au niveau provincial tels que l’ASSÉ. De son côté, Sam Gregory veut plutôt se tourner vers la création de liens avec l’administration et profite d’une expérience riche, tant au sein de l’AÉUM qu’ailleurs sur le campus.

VP Finances – Tyler Hofmeaster
Le conseil éditorial du Délit soutient la candidature de Tyler Hofmeister au poste de Vice-Président aux affaires financières et aux opérations pour son expérience et sa maîtrise des outils financiers. Tyler Hofmeister a su s’illustrer au cours de ses années d’engagement au sein de l’Association des étudiants de la Faculté de Gestion (MUS). Il est en étroite collaboration avec l’actuel VP aux affaires financières et aux opérations et a des idées concrètes pour améliorer l’accès aux différents fonds.

VP Externe – Sam Harris
En ce qui concerne la candidature de Samuel Harris au poste de Vice-Président aux affaires externes, le conseil éditorial du Délit a décidé de ne pas la soutenir, sans cependant s’y opposer. Si son profil convient au poste, Le Délit pense que certaines prises de position du candidat méritent d’être examinées de près par les électeurs, notamment par rapport au rapprochement de l’AÉUM avec la TaCEQ.

VP Clubs et Services – ‘NON’
Bien qu’il soit le seul candidat, Le Délit n’appuie pas la candidature de Stefan Fong en tant que VP Clubs et Services. Stefan Fong ne possède pas l’expérience en représentation étudiante susceptible de l’aider à représenter près de 300 clubs et services. Lors de son entrevue avec Le Délit, Fong a parlé d’un problème de communication entre les clubs et l’exécutif de l’AÉUM sans avoir de solution à proposer.

Référendums

Les étudiants de l’Université McGill seront appelés à se positionner sur les cinq questions référendaires qui leurs seront posées dans le cadre de la campagne référendaire d’hiver. Le vote sera ouvert du 15 au 22 mars.

Centre d’activité physique.

Deux questions seront posées au sujet des frais se rapportant au centre d’activités physiques de McGill. Tout d’abord, les étudiants sont invités a se positionner quant à une hausse de 7,25 dollars par semestre, ce qui amènera la facture totale à 127,75 dollars. La seconde question porte sur l’indexation ajustée à l’inflation des frais pour les années 2014-15, 2015-16 et 2016-17. Ces frais sont prélevés par l’université par les frais afférents. Le Délit à décidé de se positionner contre cette campagne parce que, tout en reconnaissant l’utilité d’un centre d’activité physique de qualité, la méthode de financement lui paraît inadéquate.

McGill Writing Center

Créé il y a deux ans par l’université lors d’un remaniement du Centre d’Enseignement du Français et de l’Anglais, le McGill Writing Center passe maintenant par un référendum afin d’être en mesure de percevoir une cotisation étudiante de 1,50 dollars par semestre. Le centre avait jusqu’alors fonctionné par ses propres moyens. Le Délit s’est positionné en faveur de la cotisation pour le centre parce qu’il lui semble que le McGill Writing Center est un service essentiel à la vie étudiante. Cependant, Le Délit considère qu’il serait plus judicieux que l’intégralité de ce service soit subventionnée par l’administration.

Frais de services aux étudiants

Chaque session, les étudiants à temps plein paient un total de 133 dollars et les étudiants à temps partiel 80 dollars pour les frais de services aux étudiants. Considérant les augmentations des coûts, l’administration soumet aux étudiants deux questions référendaires. La première traite d’une augmentation de 8,50 et de 5,00 dollars respectivement pour les étudiants à temps plein et à temps partiel. La seconde question demande l’indexation ajustée à l’inflation de ceux-ci pour les années 2014-2015, 2015-16 et 2016-17. Le Délit s’est montré en faveur de l’augmentation proposée dans la première question référendaire, mais opposée à l’indexation des frais de services aux étudiants. Le Délit juge préférable que chaque augmentation soit jugée séparément. Une hausse actuelle est peut-être acceptable aujourd’hui, il n’en sera peut être pas de même dans trois ans. Nous rappelons que l’Université McGill a les frais afférents les plus élevés du Québec.

Equity fund de l’AÉUM

L’AÉUM a cette année mis sur pied une commission sur l’équité qui est en charge de gérer les enjeux reliés à l’équité et de tenter d’être plus inclusif des quelques 5000 étudiants internationaux de l’université. Leur question référendaire est donc articulée autour d’une cotisation de 0,50 dollars qui sera gérée par le comité de financement de l’AÉUM, sachant qu’il sera possible de ne pas participer à ce fond. Le Délit a décidé de soutenir cette campagne, jugeant qu’il est nécessaire de financer de telles activités afin de les rendre les plus efficaces possible.

SACOMSS

Le Centre d’agression sexuelle de l’AÉUM (SACOMSS) est soumis cette année à un référendum de renouvellement de sa cotisation, comme c’est le cas tous les trois ans. La question référendaire s’articule donc autour du renouvellement des frais étudiants de 0,75 dollars. Le Délit s’est positionné en faveur du comité du Oui parce qu’il s’agit d’un service essentiel et unique à McGill. Plus encore, il donne accès à un droit à l’écoute et au soutien des survivant(e)s d’agressions et de harcèlement sexuel.

 
Sur le même sujet: