« Perturbons leur salon »
8 février 2013 - Image par Nicolas Quiazua
Manifestation contre le Plan Nord

Près d’un an après la manifestation contre le Plan Nord d’avril dernier, ils étaient une centaine aujourd’hui à braver le froid et la tempête devant le Palais des congrès à Montréal pour s’opposer à ce projet et dénoncer l’État que les manifestants qualifiaient de capitaliste et colonisateur. La manifestation «Perturbons leur salon» se déroulait dans le cadre de la tenue du Salon des Ressources naturelles qui se tiendra aujourd’hui et demain au Palais des congrès.

La marche, qui a débutée vers 12h30, s’est d’abord déroulée dans un climat qualifié de «calme» par l’un des agents de médiation du Service de Police de la Ville de Montréal, bien que la présence policière était importante.

L’escouade anti-émeute est arrivée devant le Palais des congrès, en ajout aux nombreux policiers déjà sur place, quand les manifestants ont commencé à tapper sur les vitres. Leur grand nombre comparativement à celui des manifestants leur a permis de les disperser de manière efficace. Plusieurs manifestants ont fini par quitter les lieux ou se sont retrouvés dispersés, ce qui mit éventuellement fin à la marche.

Certains manifestants ont déploré que peu de gens se soient présentés pour cette cause. La température et le monde «blazé» par les manifestations du printemps dernier pourraient peut-être, selon certains, expliquer le taux de participation peu élevé de cette manifestation par rapport à celle qui s’était tenue l’an dernier. Pour le moment, au bilan il n’y a eu aucun dommage matériel ni d’arrestation ou de confrontation. Une deuxième marche aura lieu demain vers 9h30 au Square Victoria pour dénoncer de nouveau cette cause.

Plus d’informations seront disponibles dans la version papier du 12 février prochain.

 

 
Sur le même sujet: