L’Art : mode d’emploi
26 octobre 2010

The Guardian publiait tout récemment un véritable mode d’emploi pour les amateurs d’art sous forme de questions et de réponses.

Des interrogations plus pratiques (Combien de temps doit-on observer une toile? À quel point faut-il se fier aux critiques? Quels sont les meilleurs sièges au théâtre?) au plus superficielles ( Que devrais-je porter à l’opéra? Les cafés et restaurants des théâtres et musées servent-ils de la bons plats?), rien ne semble être épargné dans ce guide ludique et sans prétention.

Parmi les «spécialistes» choisis pour y répondre, l’actrice Charlotte Rampling, le conservateur de la Serpentine Gallery de Londres, Hans Ulrich Obrist, plusieurs critiques d’art, journalistes et quelques artistes.

À la brûlante question «Lors d’une exposition, devrais-je lire le descriptif d’une oeuvre d’art avant ou après l’avoir regardée?», trois intervenants exposent leurs opinions divergentes. Selon le directeur artistique de l’Institute of Contemporary Arts, les deux seraient de mise afin de mieux comprendre l’œuvre. Pour le critique Adrian Searle, il suffirait de l’ignorer afin de se faire sa propre idée de ce qu’une pièce exprime. L’artiste Ryan Gander avance quant à lui que l’intérêt d’un descriptif est tout à fait variable.

Pour faire de vous de véritables mécènes en devenir, rendez-vous donc sur le site web du quotidien anglais pour consulter son «Insider’s guide to the arts».

 
Sur le même sujet: