1film1regard
26 octobre 2010

1film1regard est la dernière initiative de cinemaquebecois.tv qui offre des capsules vidéo revisitant les films de notre répertoire. Pour tous les fanatiques de cinéma québécois et pour ceux qui se familiarisent avec ce septième art, si ce site n’est pas encore dans vos favoris, ce n’est qu’une question de temps avant que vous ne l’ajoutiez.

Cinemaquebecois.tv, une réalisation de Télé-Québec, ne vous est peut-être pas inconnu, car il est devenu un site de référence pour revisiter les pièces phares de notre cinéma, les dossiers spéciaux ou pour jeter un coup d’œil au box-office. On l’aime aussi pour les bases solides qu’il nous fournit pour apprendre les rouages cinématographiques (un merci tout spécial au glossaire) et pour tester nos connaissances avec des quiz.
Pour le moment, 1film1regard n’est encore qu’au stade élémentaire puisqu’il ne possède que trois critiques (Dédé à travers les brumes, Saint-Martyrs-des-Damnés et 1981), un lien vers le site mère, d’autres liens utiles et une présentation des chroniqueurs. Nous ne doutons pourtant pas que le site deviendra bientôt une référence en matière de critique du cinéma québécois. Laissons le temps aux chroniqueurs de garnir leur banque de données et aux visiteurs d’y laisser leurs commentaires.

Pour ce qui est de la qualité des critiques, nous sommes ravis de noter la participation de Michel Coulombe (chroniqueur cinéma à l’émission «Samedi et rien d’autre» diffusée à Radio-Canada), Robert Lévesque (mythique pour ses critiques dans le quotidien Le Devoir) et Catherine Beauchamp (blogueuse cinéma ayant son propre site www.letapisrosedecatherine.com qui vaut le coup d’œil). On adore l’hétérogénéité du corps journalistique: une adresse, des visions variées. Aussi, le ton des critiques y est sans prétention, une bonne vieille formule: des passionnés au profit des passionnés. Les chroniqueurs discutent avec aisance, simplicité et professionnalisme au milieu de séquences bien choisies du film en question. On discute du film même, mais aussi du contexte de la création, des productions antérieures du réalisateur et de l’époque du film. Bref, les chroniqueurs nous présentent tous les éléments pour apprécier le film au maximum et faire un tour d’horizon d’une tranche d’histoire.

Donc, pour tous ceux pour qui webzine rimait avec qualité médiocre, préparez-vous à changer de refrain. Aucun effort n’est nécessaire pour aimer le site 1film1regard, il se place tout seul dans notre routine web et le temps en fera un incontournable incontesté. Faites comme nous, soyez visionnaires et adoptez-le tout de suite!

 
Sur le même sujet:
21 septembre 2010