Flagrant délit de tendresse
2 février 2010
Épisode 15 Résumé de l’épisode précédent: Ayant mis une fois pour toutes fin à sa relation avec Richard, Elle, suivant les conseils d’Emma, se rend à une soirée de speed dating pour se changer les idées. Elle y rencontre une jeune femme attirante qui lui fait miroiter les plaisirs de Sappho. Elle ne peut toutefois se résoudre à tourner la page sur son bel étudiant…

Ayant constaté qu’elle était toujours profondément éprise de Lui, Elle décida, tard dans la nuit après un marathon de Jersey Shore, que ce qu’il lui fallait, c’était un plan d’attaque. «Confidence and a banging body», se répétait-elle comme un mantra en faisant les cent pas dans sa chambre. Elle se mit en sous-vêtements, devant le miroir. Elle se tâta la cuisse, mince, mais un peu molle, et soupira.

C’était la première fois qu’elle entrait dans le pavillon Molson et, évidemment, elle aboutit à l’aréna plutôt qu’au Fitness Centre, où se donnait le cours de spinning auquel elle s’était inscrite en hâte le matin même. Énervée, Elle retourna brusquement sur ses pas et entra en collision avec un jeune homme qui sortait du vestiaire. Elle laissa échapper son sac de sport et, en tentant de le récupérer, s’empêtra dans son sac à main, dont le contenu se déversa sur le plancher. «I am such a klutz, sorry», marmonna-t-elle. Elle releva la tête, et ce qu’elle vit lui coupa le souffle: un corps parfaitement découpé se devinait à travers son chandail de hockey. Il avait des cheveux bruns bouclés, le physique sensuel de Pierre Lambert et les yeux tristes de Marc Gagnon. Elle n’arrivait pas à reprendre le contrôle de sa respiration alors qu’elle inhalait l’aura sexuelle qu’il dégageait. Il lui décocha un sourire à faire fondre la calotte glaciaire et lui rendit son sac de sport.

I bet you don’t come here often, dit-il.

God no, dit-elle en riant, and now I’ve missed half of my spinning class.

Well… If you’ve already missed half of it, it wouldn’t really make sense to go all the way up there and change for a 20-minute workout, would it? Elle sourit discrètement en secouant la tête.

Would you care to join me for lunch then?

Elle lui emboîta le pas, les joues enflammées.

Il se trouvait au même moment dans le vestiaire, enfilant ses patins pour une heure de patinage libre entre deux cours. Ouvrant la porte, Il la vit en conversation avec un des espoirs olympiques de McGill. Il referma un peu la porte et les épia. Une vague de jalousie déferla en Lui quand Il les vit s’éloigner, le visage radieux. «Un gars de l’équipe de hockey du Canada asteure! Câlice de crisse!» Il fit plusieurs tours de patinoire, puis passa sa rage sur une série de lancers frappés, imaginant son rival devant le but. Alors qu’il patinait tranquillement en direction des vestiaires, il s’arrêta subitement et, les yeux levés vers les bannières suspendues au plafond de l’aréna, il laissa échapper un profond cri de douleur : « DELILAAAAAAAH».

 
Sur le même sujet: