Norman (hommage à Norman McLaren)
12 janvier 2010

La plus récente création du collectif montréalais Lemieux.pilon 4d art qui, depuis 1983, allie les nouveaux médias aux arts de la scène, a été présentée pour la première fois en 2007. Le spectacle, qui avait alors remporté un grand succès auprès du public, est retourné au bercail en 2009 après une tournée mondiale qui l’avait entrainé notamment dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, d’Europe et d’Asie.

Ayant découvert Norman à cette occasion, c’est donc au milieu d’une salle comble et fort enthousiaste que j’ai été initiée non seulement à la performance époustouflante du danseur et chorégraphe Peter Trosztmer, mais aussi à l’oeuvre du légendaire cinéaste d’animation canadien Norman McLaren, décédé en 1987. À l’ère où l’utilisation des nouveaux médias est devenue chose courante et témoigne souvent d’une démarche assez artificielle, Norman est un spectacle qui réinscrit la technologie en tant qu’élément pouvant enrichir une oeuvre sans jamais l’envahir. À travers une projection 3D d’extraits de films de Norman McLaren, qui accompagnent et complètent la chorégraphie et les témoignages de Trosztmer, se crée une oeuvre hybride qui nous transmet la passion d’un artiste pour le travail du cinéaste qui l’a inspiré. Norman est un hommage au créateur, mais aussi une façon ingénieuse et parfaitement maîtrisée de nous amener à vivre et à apprécier ce type de cinéma d’animation qui, malgré son succès critique, est trop peu connu du grand public. En espérant que le collectif, après s’être arrêté à Séoul l’automne dernier pour présenter ce spectacle, reviendra bientôt à Montréal pour concocter plusieurs autres créations qui seront sans doute toujours aussi ingénieuses à l’aube de la nouvelle décennie.

 
Sur le même sujet: