Montréal, pop ou rock?
29 septembre 2009
Vous ne savez pas où aller ni quoi faire durant le festival le plus cool en ville? On a fait une petite (bien trop petite) sélection pour vous...

Pop au grand écran

L’un des festivals les plus excitants de la métropole ne se contente pas de vous en mettre plein les oreilles mais vous en met également plein la vue. Autre que Art Pop, Montréal Pop présente Film Pop où il vous sera possible de voir quelque sept nouveautés cinématographiques. Parmi ceux-ci, voici ce que Le Délit ne peut plus attendre de voir:

It Might Get Loud (and it surely will)

Le Délit n’arrive pas à contenir son excitation (Ralph vous en parle aussi dans sa chronique): Jimmy Page (Led Zeppelin), Jack White (The White Stripes) et The Edge (U2) réunis le temps de quelques chansons? On en a des frissons! C’est à travers la caméra de Davis Guggenheim que tous les amateurs de rock auront le bonheur de voir les trois célèbres virtuoses de la guitare électrique s’en donner à cœur joie. Ce n’est certainement pas la dernière fois que vous entendrez parler du film; les rockeurs (ou ceux qui regrettent d’avoir raté leur vocation de rockstar, comme moi) du monde entier attendent It Might Get Loud de pieds ferme. Guettez nos pages; on vous offre la critique du film la semaine prochaine –on a très hâte.

It Might Get Loud de Davis Guggenheim, en avant-première le 30 septembre, à 19h, au Cinéma du Parc

Goblin Market

Fanas de littérature? Adam Leith Gollner vous propose un court métrage  sur pellicule 8 mm inspiré du poème intitulé Goblin Market de Christina Rossetti. Pour agrémenter le tout, une trame sonore par Roger Tellier-Craig s’assurera de ne pas trop donner de repos à vos tympans. Votre curiosité est piquée? La nôtre aussi!

Goblin Market d’Adam Leith Gollner, le 3 octobre, à 19h, à l’espace Réunion

Parce que c’est un festival de musique après tout!

Dur, dur de ne pas être intimidé par la programmation de Pop Montréal. Trop de groupes qu’on veut voir ou qu’on voudrait découvrir et le tout, en quatre jours seulement! Rassurez-vous: l’épuisement que vous subirez en vaudra le coup!

Give me a Clues

Sa réputation n’est plus à faire sur la scène montréalaise; Clues a déjà charmé bon nombre de gens avec son premier album rock-mélodieux sorti en mai dernier. Mais comme rien n’est aussi bon qu’une performance sur scène, vous avez toutes les raisons de vous précipiter au concert de Clues pour y découvrir votre nouveau groupe fétiche. Et la rumeur le dit: un show de Clues, c’est du solide!

Clues, le 1er octobre, à 22h30, au Cabaret Juste Pour Rire

Dog Day: Halifax mon amour

Les enfants chéris d’Halifax seront de la partie pour nous servir leur irrésistible recette de pop indé qui nous donne une envie subite de déménager dans les Maritimes pour de bon. Si le déménagement ne vous dit pas grand chose, risquez-vous au moins à aller au concert, vous ne le regretterez pas.

Dog Day, le 1er octobre, à 22h, au Green Room

Tout doux, tout doux

Promenant ses pénates entre Montréal et Reykjavik, Leif Vollebekk sera à Pop Montréal question de bercer les Montréalais par ses douces mélodies et sa voix mélancolique. S’inscrivant dans la même lignée que Jeff Buckley et Patrick Watson, l’artiste folk alternatif gagne à être connu.

Leif Vollebekk, le 30 septembre, à 21h, à la salle O Patro Vys

Trop modestes, vraiment…

Parce que notre chroniqueur musique semble s’être oublié alors qu’il écrivait son papier, nous nous improvisons publicistes le temps de vous présenter son show.  Formation native de Québec mais bien ancrée à Montréal, Shortpants Romance fait dans le rock indé, mais ne se contente clairement pas de petites balades mollasses.  En spectacle à 3h du matin et au Barfly par dessus le marché (voir ma chronique de la semaine dernière), préparez-vous à avoir une rupture de tympan mais à voir un maudit bon show!

Shortpants Romance,  le 1er octobre, à 3h, au Barfly

Maintenant que je réalise que je vous ai donné trois idées de shows pour le même soir, vous avez un peu le droit de me haïr. Mais profitez donc de Pop Montréal à la place!

 
Sur le même sujet: