Élections AÉUM 2014: Présidents
18 mars 2014 - Image par Cécile Amiot


Vous vous demandez qui sont ces gens venant se présenter à chacun de vos cours? Que sont ces noms qui ornent les tableaux de chaque amphithéâtre? L’Association Étudiante de l’Université McGill (AÉUM) cherche ses nouveaux dirigeants pour l’année prochaine. À cette occasion, deux débats de presse, un pour les présidents, un pour les autres candidats de l’exécutif, ont eu lieu la semaine dernière, en vue des élections qui auront lieu le 21 mars. Le Délit était présent et vous propose un compte-rendu synthétique, pour mieux comprendre les enjeux de cet événement d’importance dans la politique étudiante. 

Un débat de presse a vu la confrontation, le mardi 11 mars dernier, des candidats au poste de président de l’Association Étudiante de l’Université McGill (AÉUM), dans la salle de bal de la Nouvelle Résidence. Tariq Khan, Courtney Ayukawa et Austin Johnson ont ainsi pu présenter leurs objectifs et leurs arguments, tout en gardant un œil vigilant sur ceux de leurs concurrents, n’hésitant pas à les critiquer dès qu’une faille était perceptible. Le quatrième postulant, Aaron Friedland, était à ce moment hospitalisé et n’a donc pas pu participer. Étaient présents nombre de médias mcgillois, mais aussi des membres de groupes étudiants tels que Divest McGill et quelques étudiants. Ben Fung était le modérateur pour ce débat.

A-ssmubates-AJAustin Johnson: implication, réputation et ressources humaines

Son expérience:

Étudiant en ressources humaines, environnement et gestion. A occupé divers postes à l’AÉUM, dont agent interne puis coordonnateur des ressources humaines, membre du personnel de Frosh, du Conseil de la Nouvelle Résidence et guide au Centre d’accueil de l’Université McGill.

Ses propositions:

Augmenter la disponibilité de l’AÉUM, notamment en accueillant les étudiants de façon hebdomadaire grâce à des heures de bureau, et en utilisant les médias sociaux.
Impliquer davantage les conseillers de l’AÉUM dans les Assemblées générales.
Améliorer la communication entre l’association et les étudiants.
Faire pression sur l’administration de l’Université pour maintenir, augmenter et diversifier les services offerts aux étudiants.
Soutenir les initiatives étudiantes, tout particulièrement en matière d’égalité et de développement durable.
Améliorer la gestion des ressources humaines, notamment en créant des plans à long terme.
Augmenter la transparence de l’AÉUM.

A-ssmubates-TKTariq Khan: emploi étudiant, durabilité et sensibilisation

Son expérience:

Étudiant en génie chimique, administrateur des clubs à l’AÉUM, représentant des étudiants de première année (U1) à l’Association Étudiante de la Faculté d’Ingénierie, représentant des étudiants d’Ingénierie auprès de l’AÉUM, diverses positions de gestion lors de stages en entreprises.

Ses propositions:

Améliorer le programme de travail-études et créer de nouveaux emplois étudiants.
Offrir de nouvelles opportunités de stages en entreprises.
Encourager l’esprit entrepreneurial et la création de sociétés étudiantes
Repenser la structure financière de l’AÉUM.
Œuvrer à la sécurité physique et morale des étudiants.
Soutenir les initiatives environnementales telles que le compostage.
Renforcer les liens entre l’AÉUM et les étudiants, notamment les francophones.Augmenter la disponibilité de l’AÉUM.

A-ssmubates-CourtneyCourtney Ayukawa: communication, communauté et durabilité

Son expérience:

Étudiante en développement durable, sciences et société à la Faculté d’Arts et Sciences, coordonnatrice du projet écologique ECOLE, représentante des étudiants d’Arts et  Sciences auprès de l’AÉUM, Responsable d’étage à la résidence Royal Victoria College

Ses propositions:

Créer des discussions ouvertes sur les enjeux du campus.
Augmenter la transparence de l’AÉUM, notamment en informant les étudiants des rendez-vous de l’association.
Faire des recherches sur d’autres associations étudiantes pour améliorer l’AÉUM.
Faire du Nid, le café géré par les étudiants, un endroit cher à la communauté mcgilloise.
Approfondir la politique environnementale de l’AÉUM.
Créer un comité de développement durable au sein de l’association.

A-ssmubates-AFAaron Friedland: communauté, égalité et bien-être

Son expérience:

Étudiant en économie, responsable d’étage à la résidence Gardner, coordination d’événements organisés par l’AÉUM, dont Frosh.

Ses propositions:

Rénover et redonner un sens aux espaces des étudiants.
Encourager la création d’événements communautaires.
Créer un lien entre l’AÉUM et les étudiants via une application mobile.
Réduire la fréquence des examens.
Accorder une plus grande importance à l’écologie dans la politique de l’AÉUM, notamment par la création d’un comité de développement durable, d’un forum hebdomadaire et en encourageant les initiatives étudiantes.
Favoriser les initiatives étudiantes en matière de santé et de bien-être, et notamment les services préventifs.