Les fédérations étudiantes sur le terrain
6 mars 2012
Les fédérations étudiantes dévoilent leur plan d’activités de la semaine pour les grévistes.

Alors que le mouvement étudiant prépare la manifestation nationale du 22 mars prochain, la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) ont dévoilé hier dans un communiqué leur plan d’activités de la semaine pour les grévistes de toute la province. En effet, près de 123 000 étudiants sont entrés en grève générale illimitée depuis hier, lundi.

Les syndicats et étudiants en grève se consacreront à des activités communautaires (collectes de fonds pour organismes caritatifs, cours sauvages, ramassage des ordures), iront manifester devant les bureaux du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport à Montréal pour l’opération «Line, fais tes devoirs!», et prendront part aux activités de la Journée internationale de la Femme le 8 mars.

Le 9 mars à Montréal est déclaré «journée d’actions d’éclat» par les fédérations voulant réitérer leurs demandes faites au gouvernement. Les syndicats étudiants rappellent que lors des consultations sur son budget, Raymond Bachand, ministre des Finances, n’avait pas reçu les principaux intéressés au sujet de l’une des mesures phares –la hausse des frais de scolarité.

L’appel au gouvernement s’articule autour d’une vingtaine de propositions, comprenant entre autres, le gel des frais de scolarité et l’amélioration de l’Aide financière aux études.

La manifestation nationale du 22 mars reste cependant le point central du mouvement de contestation. Rappelons que lors des manifestations de 2005, près de 230 000 étudiants avaient été mobilisés.