Une vie de journalisme vert – Le Délit
À la unePage spéciale COVID-19
Une vie de journalisme vert
Par · 25 février 2020
Le Délit parle environnement depuis plus de vingt ans.
Image par Webmestre, Le Délit | Le Délit

Au cours de son histoire, Le Délit a fait de l’environnement l’un des principaux sujets de conversation et de publication. Durant la dernière décennie, le journalisme environnemental a constitué l’une des priorités du journal, faisant la une de ses pages au moins une fois par semestre. Dans cette perspective, cette édition du 25 février 2020 dédie la plupart de ses pages à l’activisme et la justice climatique. Si le sujet semble aujourd’hui plus pressant que jamais, soit-il rappelé que Le Délit, seul journal francophone de l’Université McGill, publie à propos de l’environnement depuis plus de vingt ans.

Premiers petits pas verts

Webmestre, Le Délit | Le Délit

Édition du 16 mars 1999

Le 16 mars 1999, Le Délit français publiait dans ses pages un article intitulé « Commerce équitable et cafétérias à McGill ». Bien que parlant surtout de la nécessité d’établir « un commerce direct entre des paysans du sud réunis en coopérative et une organisation certifiée équitable au nord qui se charge de redistribuer le café », il s’agit là de l’article le plus ancien disponible en ligne traitant, bien que timidement, d’environnement. Frédéric Dupont écrivait alors : « pourquoi ne pas discuter sérieusement de la possibilité de passer à une vaisselle lavable et réutilisable dans toutes les cafétérias? »

 

Webmestre, Le Délit | Le Délit

Édition du 5 février 2019

Amour plastifié depuis 1977

Ce n’est que quelques mois à la suite de ces premiers pas qu’apparaît l’édition spéciale environnementale déliite la plus ancienne qui puisse être trouvée en ligne. Le 23 novembre 1999, Le Délit français publiait son premier « numéro spécial plastique ». L’approche est celle d’un questionnement systématique et progressiste de la société, propre au Délit des années 90. « Faut-il plastiquer la loi? », « Les jours du pétrole sont-ils comptés? », « Le plastique pour remplacer le bois? » ou même « Comment le plastinisme a-t-il évolué? » figurent parmi les problématiques abordées dans cette édition de 16 pages.

Webmestre, Le Délit | Le Délit

Édition du 23 septembre 2014

Un vert en prose

Ellipse de 10 ans pour arriver au 30 mars 2010, année où les archives du Délit sont à nouveau disponibles. Dans ce numéro, le journal dédie huit pages consécutives au « vert en prose », publiant une succession d’articles environnementaux divers touchant à l’actualité internationale, canadienne et mcgilloise, la littérature, le cinéma, ou même la pollution. Dans la dernière décennie, l’environnement devient l’un des sujets les plus récurrents dans les pages du Délit, faisant la une de ses pages plusieurs fois par an. Alors que le thème du « changement climatique » est prévalent au début de la décennie, c’est de plus en plus le terme de « justice » climatique qui remplit les pages du journal, englobant une réalité sociale au-delà des impacts environnementaux du dérèglement climatique.

Webmestre, Le Délit | Le Délit

Édition du 30 mars 2010

 

Webmestre, Le Délit | Le Délit

Édition du 23 octobre 2018

 
Sur le même sujet: