Un syndicat pour l’AÉUM – Le Délit
À la unePage spéciale COVID-19
Un syndicat pour l’AÉUM
Par · 3 décembre 2019
Les employé·e·s de l’Association étudiante ont entamé le processus de syndicalisation.
Image par Mahaut Engérant

Dans un communiqué de presse diffusé le 24 novembre dernier, le Syndicat des employé·e·s des services dirigés par les étudiant·e·s annonçait sa formation. Le syndicat est en ce moment en train de recruter des membres et a « l’intention de soumettre le tout à la commission des relations du travail bientôt ».

 

L’Association étudiante de l’Université McGill (AÉUM, ndlr) emploie plus d’une centaine de personnes dans plusieurs domaines, tels que la gestion de clubs et le soutien aux victimes d’agression sexuelle. Selon le communiqué de presse, la décision de former un syndicat avait été prise suite à « certains problèmes comme les horaires irréguliers, le manque de transparence, l’équité salariale, le harcèlement de la part des gérant·e·s, les contrats précaires [et] le besoin [de] plus de formation et de [soutien] ». Le syndicat demande à la communauté mcgilloise de le soutenir auprès de l’AÉUM : « un site Internet [et] des plateformes de médias sociaux sont publiés et plusieurs événements de recrutement auront lieu dans les prochaines semaines ».

 
Sur le même sujet: