Club de débats : venez compléter l’équipe! – Le Délit
Club de débats : venez compléter l’équipe!
Par · 30 octobre 2018
Le club de débats oratoires recherche des candidats pour le tournoi des 9 et 10 novembre 2018.
Image par Courtoisie Club de Débats Oratoires de McGill

La Société universitaire canadienne de débat intercollégial organise six tournois par an, au cours desquels le club de débat oratoire de l’Université McGill affronte les débatteurs des plus grandes universités francophones. Après trois ans d’absence, la coupe Laurier est de retour et aura lieu en novembre 2018, dans les locaux de McGill. Cette compétition rassemblera les universités de Sherbrooke, Montréal, UQAM, Polytechnique, Ottawa, Laval ainsi que certains cégeps québécois renommés, dont ceux de Jean-de-Brébeuf et de Bois-de-Boulogne. Les participants devront débattre sur des sujets variés : par exemple, « doit-on cesser l’exploration spatiale ? » ou encore « doit-on condamner les mères des enfants au syndrome d’alcoolisation fœtale ? ». Ils n’auront que quinze minutes pour se préparer à défendre ou à argumenter contre la motion donnée. Les juges — composés d’étudiants — devront déterminer par la suite quels débatteurs auront été les plus convaincants et leur décerneront des prix.

Qui peut participer ?

La coupe Laurier est ouverte à tous les étudiants de l’Université McGill. Aucune expérience n’est requise. Chaque année, les débatteurs les plus expérimentés se font un plaisir de guider les débutants de l’équipe, tout au long de l’épreuve. De plus, si la coupe Laurier est une compétition d’excellence où l’on y décerne des prix, le tournoi est avant tout un moment de partage et de convivialité. Il constitue une belle occasion pour les débatteurs les plus novices de tester leur éloquence et de rencontrer des étudiants à l’avenir prometteur.

Et après?

Le club de débat oratoire de l’Université McGill — division francophone du McGill Debating Union — n’est pas uniquement une organisation étudiante qui participe à des compétitions. Tous les mercredis soir à 18h00, des pratiques ont lieu au SH688 491, 688 rue Sherbrooke Ouest. À raison d’une heure et demie par semaine, les participants développeront leur rhétorique, leur éloquence et leur esprit critique. Ils apprendront à écouter les arguments de leurs adversaires pour renforcer les leurs, à prendre confiance en eux et à parler en public de manière percutante. Les compétences acquises grâce aux pratiques sont des atouts majeurs, autant dans la vie privée que professionnelle : l’éloquence et la rhétorique sont des aptitudes qui permettent aux étudiants d’écrire des essais aux arguments imparables et savamment ficelés. Par ailleurs, parce que les motions abordent des thèmes divers, les participants apprennent l’art de l’improvisation. Que ce soit lors de diners, ou lors d’entretiens professionnels, le débatteur saura rebondir en toutes situations. Au-delà, les participants au club de débats développeront une autorité naturelle : l’art du débat oratoire dépasse les mots et rejoint le langage du corps. Le président du club de débat de l’Université McGill, Benjamin Rivard, s’est confié à la rédaction du Délit : « M’impliquer activement dans l’univers du débat m’a apporté un gain de confiance supplémentaire pour improviser devant un auditoire. À plusieurs niveaux, cela a également renforcé mon argumentation. Au-delà des compétences acquises, le club de débats est pour moi un endroit convivial dans lequel je m’épanouis énormément. »

Les lauréats des années précédentes — notamment celui de la Coupe du monde de débats oratoires — reviennent aux pratiques de temps à autre pour donner des conseils aux plus jeunes et débattre encore une fois. Preuve qu’une fois rejoint, le club de débat ne fait que séduire.

 
Sur le même sujet: