Ligne de fuite
Par · 14 février 2018
Image par Mahaut Engérant

« Ce qui m’inspire avant tout dans mon travail, c’est le monde qui m’entoure, celui dans lequel je suis ancré, celui de ma génération influencée par internet et les réseaux sociaux »

Clément Henry

Apollon sur son Lit (Shawn), 2017, huile sur toile, 180×120 cm.

Apollon sur son Lit (Shawn) fait partie d’une série de peintures où l’attention est non seulement focalisée sur l’individu mais également sur son environnement immédiat. Cette approche permet de créer un lien de proximité entre le sujet de la peinture et le public. Le titre fait référence aux peintures de la Renaissance, où le prétexte religieux permettait de dissimuler la vraie intention derrière l’oeuvre : un portrait de nu.

Clément Henry

Friday Night, 2017, acrylique sur toile, 55x 71 cm.

Friday Night et Monday Morning est un diptyque qui s’interroge sur la culture du «plan cul» et notre monde est connecté par les réseaux sociaux. Ils facilitent l’échange et la rencontre avec une multitude d’individus, cependant, force est de constater que la solitude persiste.

Clément Henry

Monday Morning, 2017, acrylique sur toile, 50x 71 cm.

 
Sur le même sujet:
19 septembre 2017
26 septembre 2017
31 octobre 2017