Passer du rêve à la réalité
28 novembre 2017 - Image par Charlotte Grand
Le Délit a rencontré BrainExploder, joueur d’airsoft, Youtuber, et créateur 3D.

Le Délit (LD): Vous êtes reconnu dans la communauté sous le pseudonyme BrainExploder et vous créez du contenu à la fois pour Youtube et en impression 3D. Comment définissez-vous votre emploi?

BrainExploder (BE): J’approuve votre description. J’ai commencé cette carrière en jouant au airsoft (sport de tir, ndlr), d’où découle mon activité Youtube, où je partage et montre le sport. L’impression 3D vient donc d’un manque: plusieurs accessoires ou produits que je désirais n’existaient pas et j’ai été en mesure de créer tout cela moi-même par l’impression.

LD: Pour plusieurs, l’airsoft et l’impression sont des passetemps, des hobbies. Vous avez toutefois réussi à faire de ces deux disciplines votre emploi à temps plein. Est-ce que ça a toujours été votre intention?

« Il viendra un point dans le temps où chaque maisonnée aura une imprimante 3D comme une imprimante à encre traditionnelle »

BE: L’intention initiale était de combler un vide que j’avais. Je concevais continuellement des gadgets avec des éléments que j’avais à ma disposition: l’impression 3D était la solution la plus efficace et précise pour créer ces objets. J’ai dès lors investi dans une imprimante 3D afin de simplifier mon processus de création et j’ai été, par la suite, en mesure de vendre et partager mes créations.

LD: Vos créations deviennent de plus en plus populaires, toutefois, s’il y a un problème, vous en êtes tenu responsable. Est-ce que cette popularité vous aide en tant que créateur, ou préfériez-vous faire partie d’une industrie où vous ne seriez pas tenu responsable si problème il y avait avec l’un des produits?

BrainExploder: J’adore être indépendant et responsable de mes produits. En étant petit commerce, je suis en mesure d’être en contact avec tous mes acheteurs et entendre tous leurs commentaires. La majorité des commentaires sont positifs, mais s’il y a un problème ou un mécontentement, je m’assure de répondre à la demande en échangeant le produit ou même en modifiant complètement le produit afin de satisfaire le besoin du client. C’est ce qui est fantastique avec l’impression 3D: je suis en mesure de directement modifier mes plans et de tester le nouveau produit, comparativement aux façons traditionnelles des manufactures industrielles.

LD: Quel est votre processus créatif? Passez-vous beaucoup de temps sur la table à dessin, ou est-ce un processus d’essais/erreurs?

BrainExploder: Je passe généralement beaucoup de temps à penser au projet: j’essaie d’envisager toutes les erreurs ou embuches possibles qui pourraient se produire lors de la création. Une fois que j’ai un plan avec lequel je suis satisfait, je crée le modèle 3D avec un logiciel et c’est à ce moment que je découvre des défauts auxquels je n’avais pas pensé. J’imprime par la suite un prototype sur lequel je peux jouer physiquement, avec lequel je peux interagir dans un environnement réel, d’où je découvre d’autres problèmes que je peux corriger. J’imprime généralement une douzaine de prototypes avec différentes variations et je suis satisfait lorsqu’arrive le modèle, qui est d’une complexité telle que je ne suis plus en mesure d’y apporter des modifications.

LD: Comme mentionné plus tôt, vos produits sont parmi les plus populaires dans le monde de l’airsoft. J’imagine que, certains de vos produits se font copier illégalement par d’autres compagnies. Comment gérez-vous ce genre de situations?

BrainExploder: En effet, c’est quelque chose qui m’est arrivé à plusieurs reprises. La première chose à faire est de contacter directement la personne ou la compagnie qui crée des copies. La seconde étape est de contacter les revendeurs ou magasins qui tiennent ces produits et de leur montrer qu’ils tiennent en inventaire un produit illégal et souvent de piètre qualité. À ces magasins, je leur montre le vrai produit afin de prouver qu’ils sont dans l’illégalité. La dernière option est de traîner les copieurs en justice.

LD: Un autre aspect important de votre métier est la façon dont vous vous présentez et les plateformes (Facebook, Instagram, et principalement Youtube) que vous utilisez tous les jours pour le travail. Est-ce un défi pour vous?

BrainExploder: Les réseaux sociaux sont effectivement la principale façon que j’ai de présenter mes produits. C’est aussi une excellente façon d’interagir avec mes clients et ceux qui me suivent: ça me donne une vision en coulisse de l’utilisation qu’ils font de mes produits et je suis en mesure de m’adapter au besoin.

LD: Où voyez-vous le monde de l’impression 3D et son marché dans 5 ans? Croyez-vous que ce sera un jour démocratisé et simple d’utilisation pour l’utilisateur moyen?

BrainExploder: De ce que je constate, l’impression 3D devient de plus en plus commune et populaire et je ne crois pas que ça va ralentir. Il viendra probablement un point dans le temps où chaque maisonnée aura une imprimante 3D comme la plupart ont déjà une imprimante à encre traditionnelle. Une fois que l’impression 3D sera plus commune, je mettrai en vente les documents informatiques, ou en partage afin que les utilisateurs soient en mesure de les produire chez eux. Toutefois, un système doit être mis en place afin d’assurer que l’utilisateur utilisent le fichier sans le partager: le marché risquerait alors d’être injuste.

LD: Qu’est-ce qui vient en premier? Est-ce que vos idées vous viennent lorsque vous êtes en train de jouer, ou créez-vous un objet dans l’optique d’un besoin que vous pourriez avoir?

BrainExploder: Pour moi c’est toujours la première option. Quelque chose se produit sur le terrain qui me mène à la table de dessin, question de régler le problème.

LD: Vos produits sont utilisés par des célébrités du airsoft à travers le monde comme MattTheMusketeer et Swamp Sniper. Est-ce que leurs retours vous importent plus considérant qu’ils ont des exigences plus strictes puisqu’ils sont continuellement en train de jouer?

« Les réseaux sociaux sont effectivement la principale façon que j’ai de présenter mes produits »

BrainExploder: Je suis toujours ouvert aux commentaires, mais la majorité des «célébrités» utilisent mes produits parce qu’ils veulent le meilleur résultat. Si une meilleure option existait, ils seraient déjà en train de l’utiliser puisqu’ils sont à la recherche des meilleurs produits afin de réaliser leurs vidéos. Je suis en mesure d’offrir une gamme de produits aux joueurs qui ont des besoins spécifiques car je suis moi-même un joueur: je suis en mesure de tester ce que je fais directement sur le terrain puisque j’ai souvent les mêmes besoins.

LD: Vos champs d’intérêts passent de l’édition audio-visuelle à la création 3D, airsoft, caméra, et j’en passe. Planifiez-vous d’ajouter éventuellement d’autres cordes à votre arc ou travailler dans un champ contraire à ce que vous faite actuellement?

BrainExploder: Je ne veux en aucun cas me limiter à un champ de travail ou hobby que j’occupe prestement. Tout ce que je désire est de travailler dans quelque chose que j’aime. La création requiert de la passion et la passion crée les meilleurs résultats. Tant et aussi longtemps que je suis en mesure de créer avec passion, je continuerai à avoir d’excellents résultats, c’est le cas avec l’airsoft: j’aime le hobby et tout ce que je fais ne se présente pas comme une corvée.

 
Sur le même sujet:
14 novembre 2017
4 novembre 2014