Vers un tourisme purement commercial?
12 septembre 2017 - Image par Charlotte Grand
AirBnB lance «Expériences», permettant à ses utilisateurs de monnayer différents services.

AirBnB, plateforme web connue principalement pour ses offres de locations de logement, se diversifie en s’orientant également vers l’offre de service. Le principe est simple: l’utilisateur de l’offre «Expériences» peut acheter une prestation, tel qu’un cours de danse, d’œnologie, et bien d’autres, de la part d’«experts» à l’endroit où il se trouve. Sinon, il peut simplement aller visiter des bars accompagné de locaux. C’est donc une porte ouverte à un nouveau marché, celui de la facturation d’actes à la base bienveillants

La fin de la spontanéité?

N’est-il pas plaisant de visiter une ville qui nous est complètement étrangère, d’y rencontrer des gens, d’en apprendre un peu sur leurs habitudes, de partager un moment convivial,  en toute franchise? De repartir en ayant appris quelque chose de cette ville de la manière la plus naturelle qu’il soit?

«Expériences» d’AirBnB vise cependant à rendre ces échanges artificiels, forcés par le recours au payement, se rapprochant encore plus de l’esprit de la société de consommation d’aujourd’hui, où la bonne foi n’est plus d’actualité.

Le problème n’est pas seulement au niveau de l’argent, mais aussi et surtout par rapport à l’interaction avec l’habitant, qui ainsi devient purement artificielle, voire même déshumanisée. L’expérience de vie locale sera certes totale, mais loin d’être authentique.

Dérive touristique

D’un autre côté, cette nouveauté est aussi une porte ouverte pour tous les «experts» dans une quelconque discipline à tirer profit de la venue de touristes, souvent peu renseignés sur les coutumes locales, afin d’en tirer profit.

Tandis que certains consacrent quelques années à faire une formation dans le tourisme, devenant ainsi qualifiés pour ce genre de prestations, les visiteurs auront la possibilité de se tourner vers une autre offre, désavantagée par un manque de certification, mais certainement plus prisée car moins chère. C’est aussi un moyen de rendre le tourisme accessible à une nouvelle clientèle.

Immersion totale

Il faut tout de même le reconnaître, l’intention est bonne. Ce service permet aux utilisateurs de faciliter leur insertion sociale, en proposant des expériences humaines des plus complètes.

À présent, le touriste a moins de chance de s’égarer lors de ses voyages, puisqu’AirBnB le tient par la main lors de la quasi totalité de ses activités. Le but est d’amener la plateforme vers une couverture complète du voyage.

Puisque les plateformes d’hébergement se développent de plus en plus, le site avait besoin de se diversifier pour garder son empreinte unique. «Expériences» est donc une innovation dans le domaine touristique, cherchant à optimiser ce que le touriste va vivre durant son séjour.

Présente pour l’instant dans 23 villes, il faut s’attendre à ce que celle-ci se propage aux quatre coins de la planète, comme l’a fait l’offre de location de logements, qui entre 2008 et Waujourd’hui, s’est étendue dans plus de 191 pays.

 
Sur le même sujet: