CBC – McGill
29 octobre 2013
Brève.

McGill a accueilli un débat entre les quatre principaux candidats à la mairie de Montréal le mardi 22 octobre. Deux semaines après le grand débat Radio-Canada qui s’était tenu dans la salle Redpath de l’université, Richard Bergeron, Denis Coderre, Marcel Côté et Mélanie Joly étaient à nouveau réunis pour débattre des grands thèmes de la campagne, en anglais cette fois-ici, et sur les ondes de CBC.

Le débat était animé par Andrew Chang, présentateur de nouvelles sur CBC-Montréal, et s’est déroulé dans le pavillon de musique Schulich.

La formule choisie était un peu différente que lors du débat Radio-Canada: pour chaque question ou thème abordé, les candidats, après une réponse individuelle minutée, avaient une période pour se répondre entre eux et débattre sans intervention du présentateur.

Les candidats ont eu l’occasion de revenir sur les grands thèmes de cette campagne: la corruption, l’économie montréalaise, les transports, la Charte des valeurs proposée par le gouvernement provincial, etc.

Un des thèmes abordés dans ce débat était la place de la langue anglaise à Montréal. Pour Denis Coderre, qui s’est posé en défenseur de la «diversité», «tout le monde doit être un citoyen de première classe». Mélanie Joly a dit être fière que Montréal soit «la ville la plus bilingue en Amérique du Nord», et a insisté sur l’importance de garder les étudiants internationaux qui viennent étudier à Montréal – notamment les étudiants anglophones qui ont tendance à repartir.

Le débat, diffusé en direct à la télévision et à la radio de CBC, a duré une heure.

 
Sur le même sujet:
22 octobre 2013