Tour du monde des conflits
16 octobre 2012 - Image par Guy Sie
* NB: la liste est non-exhaustive.

Mexique

La guerre des cartels de la drogue au Mexique se déroule toujours et ce, depuis 2006, alors que le président Felipe Calderon avait décidé de s’attaquer au narcotrafic. Opposant les authorités légitimes du pays et les groupes associés aux cartels, ce conflit a entraîné la mort d’environ 50 000 personnes et les cartels ont réussi à infiltrer environ 80% de l’économie du pays. Le groupe le plus actif dans ce conflit est celui des Zetas qui possèdent la majorité des États du pays et son principal rival est le cartel de Sinaoa.  En juillet 2013, un nouveau président sera élu au Mexique qui réussira peut-être à calmer les tensions.

Syrie

Les combats font toujours rage en Syrie.

Turquie et Syrie

Les relations entre Ankara et Damas sont de plus en plus tendues. La Turquie a annoncé qu’elle envisageait une action militaire contre la Syrie. La semaine dernière, les autorités turques ont intercepté un avion de ligne syrien en provenance de Moscou qui transportait des armes. La Syrie a ensuite accusé la Turquie de dissimuler des informations et d’être hostile.

Égypte

Partisans et opposants au Président Morsi se sont affrontés sur la Place Tahrir, au Caire.

Mali 

Les tensions avec le nord du pays et les Touaregs remontent à très longtemps. L’année 2012 a été marquée par la résurgence du conflit Touareg.
Le Mali doit aussi faire face à des problèmes de terrorisme. Des mouvements religieux extrémistes se sont étendus à la région du Sahara. On parle maintenant notamment d’Al-Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI).
Ces problèmes se sont intensifiés dans l’ère post-Kadhafi, avec le retour au Mali de nombreux touaregs très armés qui s’étaient exilés en Libye.
En mars dernier, il y a eu un coup d’état au Mali. Depuis, la situation est difficilement gérable. Il n’y a pas de gouvernement solide, et le nord est hors de contrôle. Au nord, les Touaregs ont d’abord profité de la situation, puis des groupes Islamistes ont pris le contrôle.
Le conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi dernier une résolution appelant les organisations régionales africaines et l’ONU à préciser leur plan pour une intervention militaire au Nord-Mali. Un  “premier pas” pour Gert Rosenthal, ambassadeur du Guatemala et actuellement président du Conseil.

Pakistan

La jeune Malala blessée par balle par les Talibans en raison de sa participation active dans la lutte pour le droit des jeunes filles d’aller à l’école est maintenant hors de danger et a été transportée lundi par avion jusqu’en Grande-Bretagne afin d‘y être soignée.

Iran

 Conflit avec plusieurs pays occidentaux et avec des pays voisins dans le monde arabe. Débat autour de l’arme nucléaire.

Europe et vagues indépendantistes

– Espagne

La Croix-Rouge internationale vient de lancer l’alarme sociale accompagnée de nombreux autres organismes. La situation du pays se détériore graduellement et un appel aux dons est lancé pour subvenir aux besoins des quelques 3 000 nouveaux bénéficiaires de l’assistance de la Croix Rouge. L’Espagne, comme certains pays membres de l’Union Européenne, doit présentement faire face à une crise économique importante. La Catalogne semble vivre un regain de désir pour son indépendance, car la région estime qu’elle aide davantage l’Espagne économiquement qu’elle en bénificie. D’autres raisons sont en cause pour ce désir toujours réclamé d’autodétermination, mais la situation pourrait être décisive alors que la Catalogne a demandé une plus grande autonomie à Madrid, ce qui lui a été refusé et qui a incité Artur Mas, président de la Catalogne, à devancer les prochaines élections régionales de 2 ans, soit le 25 novembre 2012. Si l’Espagne refuse, la Catalogne pourrait tenter un référendum.

– Belgique

Les indépendantistes flammands ont triomphé aux dernières élections municipales en Belgique, ce qui suggère une montée du mouvement souverainiste dans la région.

– Écosse

L’Écosse organisera un référendum sur l’indépendance d’ici 2014. Un accord a été signé lundi entre les premiers ministres de la Grande-Bretagne et de l’Écosse.

Territoires contestés encore en 2012

– Îles Malouines: Territoire anglais mais revendiqué par l’Argentine.

– Tibet: Territoire chinois revendiqué par les tibétains.

– Cahemire: Territoire de facto disputé entre l’Inde, la Chine et le Pakistan

– Haut-Karabagh: Territoire réclamé par l’Arménie et l’Azerbaïdjan

– Diaoyu-Senkaku: Îles sous contrôle japonais mais revendiqué par la Chine

– Sahara occidental: Territoire revendiqué par le Maroc et les Sahraouies.

– Thétchénie: Territoire en Russie qui réclame son indépendance.

– Israël et la Palestine

Russie

Conflit avec les membres du groupe de musique anti-Poutine Pussy Riots. Une des membres a été récemment libérée. Cependant, trois des participantes de l’action controversée avaient été initialement arrêtées. Les deux autres accusées n’ont pour leur part pas eu la chance de voir leur sentence annulée et ont même perdu en appel alors qu’elles demandaient de ne pas être transférées du centre de détention de Moscou à la colonie pénitentiaire.

 

* Paix *

Union Européenne

L’Union Européenne a reçu vendredi dernier le prix Nobel de la paix 2012, pour avoir contribué à la pacification du continent européen après deux guerres mondiales. Le Devoir rapporte ainsi les propos du président du comité Nobel, Thorbjoern Jagland: «L’UE et ses précurseurs contribuent depuis plus de six décennies à promouvoir la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l’Homme en Europe».  

 
Sur le même sujet:
16 septembre 2014
15 janvier 2013