Marathon de Montréal
25 septembre 2012 - Image par Cécile Amiot
Le marathon de Montréal enregistre une participation record cette année

Ils étaient 27 000 coureurs à attendre sur la ligne de départ dimanche matin pour le 22e marathon de Montréal. L’événement, qui continue à prendre de l’ampleur, a encore une fois eu un grand succès.

27 000, c’est un record jamais inscrit dans l’histoire de la course. Les organisateurs ont accepté cette année 3 000 coureurs de plus que d’habitude. L’événement affichait complet depuis déjà plusieurs semaines. «On a refusé plusieurs inscriptions; on aurait pu facilement atteindre les 30 000 coureurs», s’enthousiasme Bernard Arsenault, ancien vice-président de l’événement.

Après plusieurs jours de pluie, l’inquiétude planait quant aux conditions météorologiques, mais, à 8 heures 30 dimanche matin le soleil était au rendez-vous et seule une légère brise se faisait sentir sur le pont Jacques-Cartier. L’énergie des athlètes était palpable alors que les organisateurs réalisaient les derniers préparatifs. Puis, le signal a été donné et les coureurs ont pu faire leurs premières enjambées et courir les 42 kilomètres du parcours. Nouveauté cette année, les athlètes inscrits pour le demi-marathon sont partis en même temps que les marathoniens. C’est finalement un Américain, Joseph Chirlee, 32 ans, originaire du Colorado, qui a remporté la course cette année avec un temps de 2 heures et 12 minutes. Une première, compte tenu du fait que les gagnants des éditions passées étaient toujours originaires de pays d’Afrique. La Kenyane Dorren Kitata a été la première femme à franchir la ligne d’arrivée, une trentaine de minutes après son homologue masculin.

L’Université McGill a brillé par son absence. Aucune équipe ne portait les couleurs de l’établissement. Une des raisons évoquées est que l’équipe d’athlétisme préfère se concentrer sur la saison de cross-country qui bat son plein.

Le marathon de Montréal fait maintenant partie de la série Rock ‘n’ Roll, une organisation qui présente 27 courses du genre à travers le monde chaque année. «Cette alliance nous assure la tenue de la compétition à plus long terme», explique Bernard Arsenault.

Le marathon de Montréal se court chaque année le troisième dimanche du mois de septembre. Les inscriptions pour l’édition 2013 devraient être ouvertes dès la semaine prochaine. x

 
Sur le même sujet:
27 septembre 2016
22 septembre 2015