L’AGECVM ne se conforme pas à la trêve.
24 avril 2012
L’Association organisait une «Manif de Nuit » ce soir au parc Émilie-Gamelin qui est maintenant déclarée illégale.

Malgré l’accord de trêve d’actions de perturbation économiques et sociales entre le gouvernement et les Associations étudiantes, quelques centaines de personnes manifestent dans les rues de Montréal depuis plus d’une heure. La trêve, aillant débuté hier après midi, devait être respectée durant 48 heures.

Un peu avant 22h30 aujourd’hui, une manifestation a été déclarée illégale par le Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM). Selon le service de police, des roches et du matériel pyrotechnique ont été lancées par les manifestants. De plus, les vitres de la banque HSBC ont étés saccagées.

La manifestation, organisée par l’Association générale étudiante du Cégep du Vieux Montréal (AGECVM), visait à dénoncer la décision prise par la CLASSE, d’accepter de condamner la violence et d’entrer en accord avec la Ministre regardant une trêve. (Plus de détails : http://goo.gl/QVKFw )

Il va être intéressant de voir, demain matin, comment la ministre réagit à cette action. Il est important de noter que la CLASSE, ainsi que les autres groupes étudiants, se dissocient complètement de toutes actions de perturbation entreprises durant la durée de la trêve.

 
Sur le même sujet: