Anna Maria Tremonti
17 janvier 2012
L'éminente présentatrice de The Current à la conférence nationale de la Presse Universitaire Canadienne

Anna Maria Tremonti est la présentatrice du programme radio The Current sur CBC Radio One. Pour une étudiante en littérature qui ne s’est rendu au journal universitaire que faute de pouvoir publier ses poèmes, son parcours est plutôt impressionnant. Son moto: reprenez le control de votre journalisme! Je l’ai interprété à la Roch Voisine, “chacun sa route, chacun son chemin”. Bien sûr, la journaliste a pris la route dont nous rêvons tous un peu. À une conférence de jeunes journalistes, où vous partagez les saucisses à déjeuner et les œufs froids avec vos futurs concurrents, un petit peu d’encouragement n’est pas de refus. Les grandes lignes : faute de temps meilleur, il faut être créatif et envoyer 100 CV à travers le pays.

Une partie de son discours était sur l’importance des journalistes citoyens, non seulement dans un pays où les médias étrangers étaient jusqu’à la semaine dernière bannis comme en Syrie, mais aussi au Canada où le gouvernement fédéral exerce une politique de non-transparence. Pour Kai Nagata, ex-chef de pupitre Québec à CTV, cela veut dire faire du reportage sur les effets des politiques gouvernementales sur les communautés, les régions affectées, les microcosmes dont on ne parle que très peu dans les médias… mais qui sont plus enclins à donner une entrevue que les ministres à Ottawa. Les alternatives sont diverses, mais il faut des têtes pensantes pour les imaginer et les moyens de les réaliser.  Toujours est-il qu’un patron n’est pas essentiel. Allez sur le terrain, sans trop vous poser de questions, et vous aurez du matériel qui parlera de lui-même.

 
Sur le même sujet:
17 janvier 2012
17 janvier 2012