L’olfaction (ou Parce que)
5 avril 2011

Parce que tu m’avais dit non
Parce que tu m’as dit peut-être
Parce que tu me dis oui

Et moi qu’est-ce que je pense?
Je n’en ai aucune idée
Si seulement je pouvais lire tes pensées

Et toi tu viens me voir avec le noir de la nuit
Tu me hantes toujours
Parce que je ne veux pas t’excuser

Parce que tu m’avais menti
Parce que tu m’as avoué
Parce que tu me dis oui

On a toujours besoin d’un plus motivé que soi
Mais était-il ton geste vraiment motivé?
En fait, je ne te connais guère

Et moi pour qui suis-je fait?
Toi? Non pas toi
Parce que je comprends maintenant

Parce que tu m’avais quitté
Parce que tu n’es pas parti
Parce que je te laisse.

Luke Powers

 
Sur le même sujet:
5 avril 2011
5 avril 2011
5 avril 2011