À nouveau dans la rue
5 avril 2011
Hélicoptères, police montée –à cheval ou en vélo–, fourgons, ambulances et policiers à pied côtoyaient les centaines d’étudiants venus manifester contre la hausse des frais de scolarité jeudi dernier.

La rue Sainte-Catherine a encore une fois été prise d’assaut par la population étudiante en colère. Surprenant, mais vrai: «même Grasset est contre la hausse des frais!» clamait une bannière d’un rouge vif. En effet, du public ou du privé, du cégep ou de l’université, venus du domaines des arts ou des sciences, ils étaient nombreux à exhiber leur refus de la hausse des frais de scolarité. La manifestation a malheureusement tourné au vinaigre arrivée au coin des rues McGill College et Sherbrooke où il y a eu des arrestations. Ces revendications n’iront pas en diminuant. La population, elle, perdra-t-elle intérêt?

Photos: Victor Tangermann

 
Sur le même sujet: