Le Port de tête
28 septembre 2010

Des rayons de livres couvrant la quasi-totalité des murs, un plancher qui craque sous le poids des étagères de bois et l’odeur rassurante des livres, voilà ce qui attend la clientèle de la librairie Le Port de tête. Située au cœur du Plateau Mont-Royal, la librairie ouvre ses portes à tous comme un repère discret et apaisant.

Ouverte depuis 2007, cette librairie indépendante a su attirer une clientèle diversifiée mais assidue grâce à sa philosophie hors du commun.

C’est justement cela qui la différencie des autres librairies du plateau: chaque libraire commande et achète ce qu’il veut pour la librairie. Pas de pression de la part des fournisseurs, pas d’obligations, pas de profits faits au détriment des clients. L’économie de la librairie roule sur la qualité des textes et la richesse de fond de ses livres. Les clients qui en sillonnent les rayons n’y trouveront pas de livres de spiritualité, d’ésotérisme, de psycho-pop ou de cuisine. Les quatre grands créneaux de l’établissement sont l’art, la philosophie, la littérature et, de plus en plus, la bande dessinée. Tout ça dans le but de respecter leur mandat d’offrir le meilleur inventaire au meilleur prix.

Dans le monde des librairies indépendantes, réussir à établir une clientèle fidèle est un exploit de taille. À l’ère de l’iPad, des livres usagés achetés en ligne et des magasins de grande surface, peu de librairies ont les moyens de vivre largement. Les fins de mois serrées et les compromis font partie du paysage quotidien. Le Port de tête survit grâce à des clients dévoués, à des commandes de livres scolaires et à la tenue d’événements culturels, comme des lancements de livres ou des lectures publiques. Pour contrer la tentation qu’offrent les livres largement distribués à bas prix, les libraires du Port de tête proposent une sélection de livres usagés qui côtoient les nouveautés: les prix peuvent donc convenir à tous les budgets. Que ce soit pour Le Port de tête ou toute autre librairie, allier philosophie et profit est une tâche ardue et, dans la balance, chaque livre fait la différence.

Dans ce milieu, c’est donc la personnalité d’une librairie qui assure sa survie. C’est dans cet esprit que les trois propriétaires ainsi que les trois libraires, formés en arts ou en lettres, mettent leur expertise à la disposition des clients. Ils peuvent ainsi échanger et conseiller ces quelques autres passionnés qui préfèrent encore plier les coins de pages ou griffonner dans les marges plutôt que se brûler les yeux à un écran.

La Librairie Le Port de tête est ouverte du lundi au samedi de 10h à 22h et le dimanche entre 10h et 20h. Pour rester à l’affût des plus récentes nouvelles ou publications disponibles à la libraire, vous pouvez consulter leur blogue: leportdetete.blogspot.com. Pour terminer, le plus récent coup de cœur de la librairie est Le Caméléon de David Grann.

 
Sur le même sujet: