Ligne de Fuite
19 septembre 2017 - Image par Éléonore Houriez
Chronique d'expression créative

Lettres d’hivernage

Dior Sow

Été 2017

À Popenguine la mer avance un peu plus chaque jour.Les villas qui bordent le rivage sont désormais vides. Ils étaient pourtant venus vivre les pieds dans l’eau. Ironie.

De cette plage il ne restera plus que la falaise

Donc on prend une photo.

Dior Sow

 


Éléonore Houriez

Phiphi, Thaïlande, Été 2017

Des cabanes abandonnées sur des plages désertées.

La nature semble reprendre ses droits sur ces ruines.

Ces ruines, pourtant, sont le résultat de la destruction de cette même nature.

C’est un ouragan qui a dévasté ces vies

quelque temps plus tôt,

montrant aux hommes qu’on récolte ce que l’on sème, que la nature se révolte à moins qu’on l’aime.

Face à ces déchets, je ressentis de plein fouet la désillusion devant ces îles en perdition.

Éléonore Houriez

Éléonore Houriez

La Havane, Cuba , 2017

 
Sur le même sujet:
12 septembre 2017
31 octobre 2017
3 octobre 2017