Réponse de HMB au rapport Manfredi
26 novembre 2012
Brève.

Au Sénat, le 17 octobre dernier, la principale de McGill Heather Munroe-Blum avait déclaré qu’elle acceptait les recommandations formulées par le doyen des Arts Christopher P. Manfredi dans son rapport sur la libre expression et l’assemblée pacifique (Le Délit, 23 octobre 2012, vol. 101 no 6). La principale avait également annoncé qu’elle apporterait le 23 novembre ses commentaires au sujet du rapport Manfredi.

Vendredi dernier, la communauté mcgilloise a reçu un courriel intitulé «Réponse de la principale au rapport sur la tribune libre sur la liberté d’expression et les réunions pacifiques».

La première recommandation du doyen Manfredi portait sur la réforme du Code de Conduite de l’Étudiant. À ce sujet, Heather Munroe-Blum écrit: «J’ai demandé à la professeure Lydia White, vice-principale exécutive adjointe (politiques, procédures et équité), de présider un groupe de travail dont le mandat vise à étudier cette question». Ce groupe sera formé du Doyen à la vie étudiante, du Doyen de la faculté de Droit, de trois étudiants, deux professeurs sénateurs et un représentant du Conseil des Gouverneurs. Les recommandations pour la révision du Code devront être présentées au Sénat et au Conseil des Gouverneurs au plus tard en avril 2013.

La deuxième recommandation concernait la révision du Protocole James. La Principale affirme que certains changements sont déjà en cours. La Principale accepte la proposition du vice-principal (administration et finance) Michael Di Grappa au sujet d’un protocole de sécurité pour le Pavillon James. Ce protocole de sécurité devra être révisé périodiquement. La Principale mentionne également le Protocole provisoire relatif aux manifestations sur les campus de l’Université McGill, qui devrait devenir un protocole permanent. Une première version de ce protocole devrait être proposée à la communauté mcgilloise le 30 novembre prochain.

La troisième recommandation de Christopher Manfredi concernait le programme de formation du Service de sécurité de McGill. Un programme d’entraînement devra être «élaboré sous la direction du doyen des services aux étudiants, en collaboration avec le directeur adjoint du Service de sécurité». De plus la Principale a annoncé qu’il y aurait des rencontres régulières – la première aura lieu en décembre 2012 – entre le Doyen à la vie étudiante, les membres du service de sécurité et d’autres intervenants sur ces questions de sécurité

 
Sur le même sujet: