Joachim Dos Santos – Le Délit https://www.delitfrancais.com Le seul journal francophone de l'Université McGill Sun, 19 May 2019 02:56:30 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.10 Ligne de Fuite https://www.delitfrancais.com/2017/10/31/ligne-de-fuite-6/ Tue, 31 Oct 2017 16:37:15 +0000 https://www.delitfrancais.com/?p=29682  

Théo Scherer

Je [nous] suis la Dame au Visage Fleuri. Je suis la plante dans ton jardin.

Celle que tu renifles, celle que tu fixes, celle que tu complimentes en clamant à quel point son coté exotique est à croquer.

Je [nous] suis la Dame au Visage Fleuri.

Je suis la plante dans ton jardin.

Celle que tu as indifféremment vu se meurtir hier, celle que tu verras mourir demain, celle que tu tueras éventuellement, directement ou indirectement avec tes longs gants brillants et blancs.

Gloria Francois

 

Gloria Francois

 

Joachim Dos Santos | Le Délit

 

Eleonore Houriez | Le Délit

 

]]>
OAP et football https://www.delitfrancais.com/2015/10/27/oap-et-football/ https://www.delitfrancais.com/2015/10/27/oap-et-football/#respond Tue, 27 Oct 2015 17:13:48 +0000 http://www.delitfrancais.com/?p=23724 Cette fin de semaine a marqué le retour d’un événement prisé par les étudiants de l’Université McGill : l’Open Air Pub (OAP, bar en plein air, ndlr). Alors que la plupart des étudiants associent cet événement à celui organisé devant l’Université McGill à la fin de l’été, cette dernière édition s’est déroulée pour une raison spéciale. McGill organisait, en effet, son homecoming, rendez-vous annuel durant lequel un match de football opposant McGill à Concordia a pris place au stade Percival J. Molson. Le match en question n’a pas simplement attiré des étudiants, mais aussi des membres du personnel ainsi que des admirateurs de football américain de tous les environs.

Vittorio Pessin

Des vagues rouges pouvaient être aperçues tout au long de l’Avenue des Pins. «McGill once, McGill twice!» («McGill une fois, McGill deux fois!», ndlr), a crié une foule d’étudiants alors qu’ils entraient dans le stade Molson. Avec une entrée gratuite avant 13 heures, tout le monde s’est précipité à travers la porte métallique du stade pour aller se procurer le combo hamburger et bière. Mathis Schilling, simple visiteur, nous a donné un petit résumé de ce que l’OAP représente pour lui : «Bien que je ne fréquente pas McGill, j’ai eu l’occasion de profiter non seulement de la nourriture et des boissons, mais aussi de rencontrer de nouvelles personnes et d’avoir de captivantes discussions». Gaetan Mourral, étudiant de McGill  en première année, qui en était à son premier OAP, nous a confié : «On m’avait beaucoup parlé de l’OAP et je n’avais jamais eu l’opportunité d’y aller. On ne m’en avait dit que de bonnes choses, et je suis plutôt satisfait!». Il semble que l’OAP arrive à réunir une grande partie de la population mcgilloise. 

Vittorio Pessin

Malgré l’intérêt certain pour l’OAP, l’attraction principale de la journée était bien le match de football opposant les Redmen de McGill aux Stingers de Concordia. L’enjeu lui-même était crucial étant donné que les deux équipes avaient besoin de points pour prendre la quatrième place de classement. En fin de compte, Concordia a pris le dessus en remportant la partie d’une courte marge, 43-41. Victor Alamercery, partisan des Redmen, nous a confié son impression: «On a plutôt bien joué, même si on a perdu, on a fait un bon travail d’équipe!»

]]>
https://www.delitfrancais.com/2015/10/27/oap-et-football/feed/ 0
L’AÉUM organise la semaine de la santé mentale https://www.delitfrancais.com/2015/10/20/laeum-organise-la-semaine-de-la-sante-mentale/ https://www.delitfrancais.com/2015/10/20/laeum-organise-la-semaine-de-la-sante-mentale/#respond Tue, 20 Oct 2015 19:35:34 +0000 http://www.delitfrancais.com/?p=23597 Le jeudi 15 octobre dernier débutait une semaine d’activités consacrée au thème de la santé mentale. Organisée par l’Association des Étudiants de l’Université McGill (AÉUM), cet événement, qui se poursuit jusqu’au vendredi 23 septembre, est ponctué d’activités pour sensibiliser à la fois les étudiants les et les membres du personnel sur les enjeux reliés à la santé mentale à travers des activités artistiques, des présentations, des ateliers dirigés par des élèves, et même des classes de sports.

Trois événements ont été couverts par Le Délit cette semaine. Le premier: «Laisse ta marque avec de la peinture», a eu lieu dans le pavillon McConnell d’Ingénierie le 15 octobre. Il s’agissait d’un événement où les étudiants pouvaient laisser leur marque sur une toile, créant ainsi une symphonie de couleurs et de dessins esthétiquement agréables. Le matériel nécessaire à la peinture a été fourni, ce qui a facilité la tâche des participants. Le groupe organisateur s’est affilié à la Fondation de l’art pour la guérison. Cette fondation améliore les environnements de guérison dwans les hôpitaux et les installations de bien-être à travers le Canada grâce l’installation de plus de 9 000 œuvres d’art. Leur missions est de «promouvoir le bien-être des élèves et des environnements de guérison par l’expression artistique».

Joachim Dos Santos

Le 16 octobre, le Comité de l’engagement de l’Association des Étudiants de la Faculté des Arts a organisé, dans une ambiance café au 3559 rue de l’Université , un événement où tout le monde pouvait partager quelque chose sur soi, que ce soit à travers l’art, la musique ou la poésie. L’idée était d’avoir un espace pour s’exprimer librement dans une ambiance exempt de jugement.

Dimanche dernier, c’est une classe de Zumba qui était organisée à la salle d’aérobic du complexe sportif de l’Université McGill. Il s’agit d’une séance d’entraînement dynamique fondée sur une dance d’inspiration majoritairement latino-américaine. L’activité physique permet de libérer l’esprit. 

]]>
https://www.delitfrancais.com/2015/10/20/laeum-organise-la-semaine-de-la-sante-mentale/feed/ 0
Rock N’Run https://www.delitfrancais.com/2015/09/22/rock-nrun/ https://www.delitfrancais.com/2015/09/22/rock-nrun/#respond Tue, 22 Sep 2015 15:51:43 +0000 http://www.delitfrancais.com/?p=23062 Dimanche dernier, des milliers de coureurs se sont réunis pour la 25e édition du Marathon Rock’n Roll de Montréal, débutant vers 8h30 et se terminant aux alentours de 14h. La course a commencé sur l’île Sainte Hélène pour ensuite faire le tour de lieux clés de Montréal tel le Parc Villeray et le Stade Olympique, pour finalement s’achever au Parc Lafontaine. Cependant même si l’évènement était programmé comme étant un marathon, les coureurs avaient le choix entre plusieurs distances, dont le semi-marathon, le 10km, le 5km, et 1km.

Marathon plus familial que compétitif, le Marathon de Montréal est connu pour laisser leur chance aux sportifs locaux. Cette année encore le marathon a couronné un athlète québécois, Nicholas Berrouard, natif de Shawinigan.  Cette édition a aussi prouvé l’enthousiasme de la ville par son grand nombre de participants, 34000 coureurs seulement 3000 d’entre eux s’attaquant a l’épreuve reine, venant du monde entier!

Éléonore Nouel | Le Délit

Parmi eux, Geneviève Brulé-Ouellette, étudiante de McGill en développement international ayant terminé le semi-marathon. Elle décrit l’expérience comme un «mouvement qui te pousse à te dépasser, à tout donner: c’est positivement grisant!». En effet, il est possible d’assumer que tout participant a ressenti des émotions comparables à celles de Geneviève. Après tout, terminer une course de cette ampleur, qui est un évènement mémorable, qu’importe la distance parcourue, amène une satisfaction authentique.

Le marathon est connu pour être une épreuve exténuante, où les coureurs doivent surpasser les limites de leurs corps. Pour cela, les organisateurs de l’évènement ont mis en place un espace confort, donnant accès a une multitude de petites activités, allant du massage après course, au service de traiteur, puis un service de bar afin de célébrer l’arrivée dans une ambiance d’ultime festivité.

Éléonore Nouel | Le Délit

Non content de divertir, en apportant de la joie et du plaisir aux coureurs, le Marathon se veut aussi à but caritatif. Il collabore avec de nombreuses fondations, dont la Fondation Tel-Jeunes, la Société de Leucémie & Lymphome du Canada, l’Association de Montréal pour la Déficience Intellectuelle (AMDI), ou encore la Fondation Institut de Cardiologie de Montréal. Des associations qui permettent de transposer la joie et l’enthousiasme des coureurs en une aide concrète à ceux dans le plus besoin

Au final, le marathon, comme chaque année, fut un grand succès. Toutes les activités proposées en complément, des multiples distances aux ateliers de relaxation et stands d’associations, contribuèrent largement à cette fête populaire. Comme lors du Grand Prix Cycliste de Montréal, de nombreuses rues telles celles du Vieux Port, le parc Jean Drapeau et le parc Lafontaine, furent barrées tout au long de la journée. Les organisateurs de l’événement avaient aussi incité les automobilistes à modifier leur trajet, pour éviter les zones fermées à la circulation,  ou ajuster leur emploi du temps, en partant au travail en avance. Vivement la prochaine édition et, avis aux amateurs, l’inscription est déjà ouverte en ligne pour une course dimanche 26 septembre 2016.

Éléonore Nouel | Le Délit
]]>
https://www.delitfrancais.com/2015/09/22/rock-nrun/feed/ 0
Librairie mystère https://www.delitfrancais.com/2015/09/15/librairie-mystere/ https://www.delitfrancais.com/2015/09/15/librairie-mystere/#respond Tue, 15 Sep 2015 20:00:03 +0000 http://www.delitfrancais.com/?p=22931 La librairie officielle de l’université McGill (située au 3420 rue McTavish) est un endroit fortement sollicité en raison de sa grande quantité de ressources, tels que des manuels universitaires, divers articles scolaires et d’autres arborant le logo de McGill. La librairie, dont les marges sont inférieures à celle d’une librairie normale, est indépendante financièrement de McGill mais loge dans un local appartenant à l’université. En octobre 2014,  Le Délit avait confirmé avec l’administration que la librairie allait fermer d’ici l’hiver 2016. À ce moment Michael Di Grappa, vice-principal administration et finances,  avait justifié cette fermeture par le besoin criant d’espace de la faculté de gestion.

Alors que nous sommes à quelques mois de l’hiver 2016, la librairie est toujours en fonctionnement et ne montre aucun signe d’une fermeture prochaine. Est-ce que l’administration de l’université a décidé de changer de plan face au désarroi des étudiants? Est-ce simplement un projet repoussé? Le Délit a fait enquête.

Sur place, les employés ont déclaré au Délit n’avoir pas plus d’informations concernant le mystère de la fermeture de la librairie. Les plans de l’administration de l’université pour le bâtiment semblent obscurs, même pour Monsieur Jason Kack, directeur général de la librairie. M. Kack a affirmé au Délit que la date précise de la fermeture restait inconnue, mais que fermeture il y aurait, c’est certain. Toujours selon M. Kack, la librairie de McGill devrait quitter ses locaux d’ici la fin de l’année 2015, tel que prévu. Cependant, impossible de savoir où se trouveront les nouveaux locaux.

]]>
https://www.delitfrancais.com/2015/09/15/librairie-mystere/feed/ 0