Le mariage de Figaro: une alliance de danse et de théâtre finement exécutée
1 mai 2017 - Image par Courtoisie de Les Grands Ballets Canadiens de Montréal

Un bijou! C’est le premier mot qui me vint à l’esprit à la tombée du rideau pour qualifier la performance que venait de nous offrir le Ballet National d’Ukraine.

Avec des costumes et un décor haut en couleurs, le caractère des personnages qui le sont tout autant vous émerveillera. Avec une histoire qui est un peu complexe à suivre de prime abords sans les dialogues de Mozart, il est conseillé de lire un petit résumé avant afin de ne pas perdre le fil. Entre une gouvernante euphorique promenant ses airs de diva telle une princesse de conte de fée excentrique et un chérubin vivant son complexe d’Œdipe sous les jupons de la comtesse, on ne s’ennuie pas au palais!

Par son interprétation chorégraphiée du célèbre opéra, le directeur artistique Gradimir Pankov a su nous présenter un «Mariage de Figaro» réinventé avec panache. Ce ballet est ponctué de comiques de situation, d’anecdotes et de scènes de danse groupée aussi prenantes que ses solos et nous présente un magnifique agencement de toutes les intrigues gravitant autour de ce mariage auquel le comte Almaviva se refuse à donner son consentement.

Rarement a-t-on vu un public s’esclaffer et ponctuer une pièce avec autant d’applaudissements, saluant aussi bien la mise en scène que les performances exceptionnelles offertes par les danseurs. Cette émulsion et cet enthousiasme tout particulier est notamment dû au décalage présent dans l’œuvre qui éveille tout l’intérêt et la curiosité des spectateurs autour des personnages secondaires. La question de savoir si l’amour de Suzanne et Figaro vaincra ne semble même plus représenter l’intrigue principale, tant les histoires anecdotiques se chevauchent et nous emportent.

Avec des représentations ne courant que jusqu’au 29 avril à la salle Wilfried-Pelletier Place des arts, on ne peut que vous encourager à acheter votre billet aujourd’hui pour ce ballet rafraîchissant et finement réalisé à tous les niveaux!

 
Sur le même sujet: