Quitter le nid
21 mars 2016 - Image par Magdalena Morales
Lolo, la nouvelle comédie de Julie Delpy ironise au centre Phi.

Le vendredi 19 mars, au Centre Phi de Montréal, était projeté Lolo, comédie réalisée par Julie Delpy et présentée dans le cadre du Venice Days Film Festival.

C’est à Biarritz, que Violette (incarnée par Julie Delpy), mère célibataire aux portes de la cinquantaine, rencontre le timide Jean-René (Dany Boon), à qui tout semble l’opposer. En effet, parfait stéréotype de la femme parisienne: sophistiquée, stressée et quelque peu coincée, elle représente l’antonyme de celui qui est la personnification du «quadragénaire de campagne». Pourtant, elle se laissera attendrir et succombera à son charme, et ils se rejoindront à Paris, nid de leur amour naissant.

Mais ceci est sans compter sur la présence de Lolo (Vincent Lacoste), son fils de 19 ans, qui est rongé par un complexe d’Œdipe plus qu’intrusif. Entre poil à gratter, sabotage informatique et coup de parapluie, il est prêt à tout pour détruire ce nouveau couple et ainsi conserver son titre «d’unique homme» dans la vie de Violette.

Magdalena Morales

Le film, dont l’inspiration découle à la base d’une plaisanterie, illustre plusieurs tranches d’âges et met en scène des personnages auxquels l’on pourrait s’identifier, fidèles à la réalité. Il joue sur les relations hommes-femmes ou encore sur le caractère instable des adolescents, qui d’après Ariane, la meilleure amie de Violette (Karin Viard), «sont tous autistes à cet âge-là». Il touche également au principal cliché français, à savoir «Paris et le reste», «la province ».

La thématique des enfant-rois est au centre de Lolo. Ces enfants qui sont aujourd’hui devenus étudiants ou jeunes adultes se sentent déboussolés loin des bras de Maman, à cause du manque d’autorité reçue dans leur éducation. D’après Dany Boon, l’idée principale serait de dénoncer ce phénomène, qui incite à éduquer un enfant sans lui donner la notion des limites.

Bien qu’il ne s’agisse pas du plus grand succès de Julie Delpy, cette comédie remporte tout de même deux récompenses, et offre un grand moment de détente: fous rires garantis!