Conseil express à l’AÉFA
27 janvier 2015
Élections d’hiver, embauche et avenir de la librairie à l’ordre du jour.

Le conseil législatif de l’Association Étudiante de la Faculté des Arts (AÉFA) du 21 janvier a débuté une heure en retard sur la programmation et n’a duré que 35 minutes. Contrairement au format bimensuel habituel, les membres de l’exécutif et les représentants se sont réunis pour la deuxième semaine consécutive. Le conseil n’a donc pas apporté beaucoup de débats ni d’avancement sur les positions par rapport à la fois dernière.

Motion sur les élections d’hiver

Le conseil avait passé la semaine dernière une motion pour activer la nouvelle version de ses lois électorales. Ce 21 janvier, la seule motion présentée portait sur l’organisation d’un référendum et d’élections générales, comme le veut la tradition, pour ce semestre d’hiver. Approuvée à l’unanimité, la motion a fixé la date d’échéance pour l’approbation des questions référendaires par le conseil au 18 février. La période de nomination des candidats s’étendra du 9 au 15 mars, la campagne commencera le 18 et se terminera le 26 du même mois. Enfin, les élections auront lieu entre le 22 et le 26 mars.

Gérer le poste vacant

Comme on le sait, Roma Nadeem, la deuxième v.-p. aux affaires internes de l’AÉFA en poste cette année scolaire, est en arrêt de travail pour une durée indéterminée. Le poste est vacant depuis le 5 janvier. Aucune nouvelle élection n’a été prévue, les membres de l’exécutif préférant se partager le portefeuille de l’absente. Le conseil a également prévu le recrutement d’une personne intermédiaire, qui travaillera sous la supervision de la présidente de l’AÉFA, afin d’accomplir les tâches administratives qu’implique le poste. Dans son rapport pendant le conseil de mercredi, la présidente Ava Liu a annoncé qu’elle avait commencé à rencontrer des candidats au poste.

Autres avancements

La v.-p. aux finances, Li Xue, a mis le conseil à jour sur ses démarches concernant le budget du semestre. Elle a dit espérer pouvoir le présenter au prochain conseil législatif, mais attendait de conclure l’état des lieux avec la v.-p. social.

Le v.-p. aux affaires académiques, lui, travaille en ce moment sur l’avenir de la librairie de McGill. Celle-ci devrait changer d’emplacement entre fin 2015 et début 2016. En ce moment, une étude est en cours afin de mieux prévoir l’amélioration des services pour répondre aux besoins des étudiants.