Démilitarisons McGill s’organise
16 septembre 2014
Brève

Démilitarisons McGill a tenu une rencontre informative avec ses sympathisants le lundi 15 septembre afin de s’organiser pour l’année scolaire. Les fondateurs de Démilitarisons McGill, une organisation étudiante qui vise à mettre un terme à la recherche militaire sur le campus, ont donc exposé les objectifs et stratégies de l’association aux étudiants intéréssés. Selon eux, en investissant dans la recherche militaire, McGill prendrait une part de responsabilité dans les conflits où sa recherche aurait directement servi, d’où le besoin d’y mettre un terme. De plus, en acceptant le financement militaire pour la recherche universitaire, les institutions académiques acceptent également que l’armée contrôle et oriente une certaine partie de la recherche universitaire. Pour lutter contre ce phénomène, Démilitarisons McGill emploie trois méthodes: la recherche, l’éducation et l’action directe. À travers les journaux académiques ou à l’aide de demandes d’accès à l’information (auxquelles l’Université est tenue de répondre), les militants de Démilitarisons McGill se renseignent sur les recherches actuelles et éduquent ensuite les étudiants en publiant l’information trouvée sur leur site et divers réseaux sociaux. Enfin, les militants ont parfois recours à diverses formes d’actions directes telles que des blocus de laboratoire, l’usage de banderoles dénonciatrices et autres, lorsque les dialogues avec l’administration n’aboutissent pas.