Un nouveau Vice-président aux affaires académiques
9 octobre 2013

Aujourd’hui le 8 octobre 2013 s’est finie la période d’élection pour un nouveau Vice-président aux affaires académiques dans l’Association Étudiante de la Faculté des Arts (AEFA). L’association avait annoncé, dès le 29 juillet dernier, que Colleen Morawetz, alors VP aux affaires académiques après les élections officielles d’avril 2013, avait décidé de démissionner pour des «raisons personnelles». Selon nos collègues du Daily, l’AEFA, en accord avec leur constitution, avait alors élu un Vice-président par intérim jusqu’au 8 octobre. Justin Fletcher, président de l’Association, avait accepté le poste jusqu’à nouvel ordre.

Jacob Greenspon a remporté l’élection avec 51.3% des voix, après une semaine de campagne qui fut largement ignorée par la population étudiante. Il se focalise avant tout sur une plus grande transparence de la part de l’administration de l’Université, indiquant sur son site non traduit en français que McGill devait «communiquer tout développement sur les problèmes [concernant les étudiants], et pas seulement les résultats finaux». Il insiste aussi sur une meilleure qualité des salles de cours, souhaitant par exemple réparer toutes les tables brisées dans les amphithéâtres. Aucun détail en revanche sur les moyens nécessaires pour de tels changements.

En entrevue téléphonique avec Le Délit, Jacob Greenspon s’est dit «très enthousiaste d’avoir été élu» et se sent «prêt à commencer le travail dans les plus brefs délais». Il a de nouveau indiqué qu’il souhaitait avant tout représenter les étudiants, par le biais d’une meilleure communication avec l’administration et les différents services universitaires. Il a par ailleurs précisé qu’il s’attèlerait tout d’abord au problème des bibliothèques, pour «améliorer les services comme l’ouverture sans interruptions de plusieurs bibliothèques».

Lola Baraldi a aussi été élue avec 92.4% des votes, pour le rôle de représentante de la Faculté des arts. Elle était seule candidate.