Pour l’amour du jazz
8 octobre 2013
Qualité musicale et créativité au festival Off Jazz.

Du 3 au 12 octobre, musiciens de la relève et jazzmen renommés se côtoient sur scène dans le cadre du festival Off Jazz de Montréal.  Au fil de ses quatorze ans d’histoire, le festival a su s’imposer comme la tribune par excellence concernant la scène jazz québécoise grâce à ses projets originaux et ses collaborations inattendues. Dirigé par des musiciens soucieux d’encourager la vitalité du jazz au Québec, l’Off Jazz allie depuis ses débuts  qualité musicale, créativité et expression libre. Comme le souligne Lévy Bourbonnais, harmoniciste et président du festival, dans LaPresse du 2 octobre, «Faire du jazz en 2013 est une entreprise amoureuse. Avec la petite paye et tous les efforts consentis, il faut faire ça avec amour et passion.» C’est dans cet esprit que se réunissent pour cette quatorzième édition 134 musiciens locaux et internationaux qui présentent 27 concerts répartis dans six salles montréalaises.

Isis Giraldo Poetry Project

Diplômée de l’École de musique Schulich de l’Université McGill en 2011, Isis Giraldo ajoute une touche de poésie au festival Off Jazz. Avec le Isis Giarldo Poetry Project, elle interprète ses compositions, une touchante combinaison de jazz et de poésie. Établie à Montréal depuis ses dix ans, originaire de Colombie, l’artiste a lancé son premier album, Gente y poder, en 2010. Suite à cet album salsa à saveur politique, elle a changé de direction, ce qui a donné naissance au Isis Giraldo Poetry Project. En entrevue téléphonique avec Le Délit, la musicienne affirme que ce projet, où elle transpose les poèmes de son père sur une musique pleine de nuances et de subtilités, est très personnel. S’il lui est difficile de décrire le style de ses compositions musicales, elle mentionne les influences colombiennes et ses études en jazz qui s’infiltrent dans sa musique, créant un «mélange de différents styles et rythmes».

En septembre dernier, elle s’est produite au festival international Medejazz, en Colombie, avec son Isis Giraldo Poetry Project. Elle souligne avec émotion cette occasion unique de présenter les compositions de son père écrites dans les années 1980 sur sa terre natale.

De retour à Montréal, elle dépense beaucoup d’énergie à promouvoir son album démo pour le Isis Giraldo Poetry Project. Musicienne polyvalente, elle travaille également sur de nouvelles compositions en plus d’être accompagnatrice pour différents projets musicaux à Montréal. Perfectionniste, elle espère enregistrer un nouvel album prochainement, mais elle veut «très bien le faire» et attend donc que les astres soient alignés. Le public montréalais aura l’occasion de venir l’écouter ce mercredi 9 octobre à 22h30 à la Casa del Popolo.

5 à 7 découvertes 

Pour ceux qui sont moins familiers avec le jazz, les 5 à 7 au Résonnance café sont l’occasion parfaite de s’initier à ce style originaire de la Nouvelle-Orléans. L’entrée est gratuite, bien qu’une contribution volontaire soit encouragée. Après avoir volé bien haut à une époque pas si lointaine (meh…), et malgré une scène contemporaine vivante et diversifiée, le jazz est aujourd’hui trop souvent boudé par les foules. Musiciens chevronnés et jeunes talents se prêtent donc au jeu afin de séduire le public montréalais.