Pop corn et terreur
30 octobre 2012
Petit tour des films à voir ou à revoir pour l’Halloween

Regardez-vous encore sous votre lit? Chassez-vous les fantômes de votre garde-robe ces temps-ci?

Rien de mieux que de s’enfoncer dans son fauteuil préféré, emmitouflé dans nos vieilles couvertures avec un bol de friandises à sa portée. Avec les soirées automnales qui deviennent de plus en plus sombres, mornes et froides, c’est le climat idéal pour avoir peur; donc pourquoi ne pas visionner quelques films, histoire d’entretenir l’ambiance? Alors, pour cette période de l’année, je vous propose trois films juste assez monstrueux, pour se mettre dans l’esprit d’Halloween:

Haute Tension est un film français de 2003 mettant en vedette Cécile de France et réalisé par Alexandre Aja. On y retrouve Marie et Alexa en vacances dans la maison de campagne de l’une d’elles, lorsqu’un mystérieux individu (un psychopathe assez dérangé, merci) s’y présente, assassine la famille au grand complet et kidnappe Alexa. Marie se lance donc à la rescousse de son amie sans savoir que l’aventure s’annonce plus compliquée et sanguinaire que prévu. Présentant des moments de suspense hors du commun, Haute Tension est violent et sanglant à souhait avec des cris garantis et un dénouement surprenant.

Mon deuxième choix s’arrête sur Sleepy Hollow. Sûrement déjà un classique d’Halloween pour plusieurs, Sleepy Hollow: La Légende du Cavalier sans tête (1999) est un drame fantastique de Tim Burton et récipiendaire de l’Oscar de la meilleure direction artistique! En 1799, le rationnel et scientifique inspecteur new-yorkais Ichabod Crane (Johnny Depp) mène une enquête dans le village de Sleepy Hollow où un cavalier sans tête décime la population. Il réalise rapidement que l’apparition est bien réelle et que les meurtres qu’elle commet ne sont pas sans raison. L’histoire nous captive rapidement: c’est tout juste assez lugubre et rempli de frissons et de rebondissements.

Sur une note un peu plus satanique, le troisième film que je vous suggère est Amytiville: La Maison du diable (1979). Cette réalisation n’est peut-être pas la plus effrayante, ni la plus originale mais c’est certainement une des plus dérangeantes. L’histoire de cette maison possédée par des forces diaboliques est supposément inspirée de faits réels. On retrouve la famille Lutz qui emménage dans une maison dont le prix abordable les surprend: ce qu’ils ignorent c’est que la famille précédente fut entièrement assassinée par leur fils, possédé par le diable. Soyez sans crainte, on ne voit jamais le diable apparaître avec ses cornes et sa fourche, mais sa présence affecte tous les membres de la famille d’une certaine façon, jusqu’à ce que l’existence dans cette maison devienne insupportable. Pour une soirée inquiétante et remplie d’émotions, c’est ce classique qu’il vous faut.

On ne compte plus les films d’horreurs insipides qui hantent nos cinémas et j’ai sélectionné ces trois idées pour votre cinéma maison, parce que je crois qu’ils font honneur au genre: du divertissement assuré, avec quelques cris en bonus. J’espère que ces films sauront vous divertir en plus de vous donner une bonne dose de chair de poule et quelques cauchemars. Joyeuse Halloween!